Beyoncé : sa lettre à Angela Merkel

La star s’est associée à d’autres célébrités comme Lady Gaga et Meryl Streep. Ensemble, elles ont adressé pour la journée des droits des femmes une tribune à la chancelière allemande.

beyonce © Cover Media
Beyoncé n’est pas connue pour avoir sa langue dans sa poche, et encore moins quand il s’agit des droits des femmes dont la journée internationale avait lieu hier! La super star a pour cette occasion décidé de prendre sa plume afin d'écrire une tribune percutante à l’attention de la chancelière allemande Angeka Merkel et de la présidente de la commission de l’union Africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma.

La différence de traitement

La tribune publiée par le Hunffington Post a également été signée par Lady Gaga, Meryl Streep ou encore Charlize Theron. Dans celle-ci, elles invitent les deux responsables politiques à ne pas éviter le sujet des femmes lors de la conférence sur le financement des nouveaux Objectifs de développement durable. «La pauvreté est sexiste et cela ne changera pas tant que nous n'admettrons pas que les femmes et les filles ne sont pas traitées équitablement et tant que les dirigeants et les citoyens à travers le monde ne travailleront pas ensemble pour vraiment remédier à cette situation», peut-on lire.

Le courage de ses ambitions

Selon Beyoncé et ses acolytes, la question de l’égalité entre hommes et femmes passe par la résolution de la pauvreté. Et tout en saluant les «qualités de dirigeantes» d’Angela Merkel et Nkosazana Dlamini-Zuma, elles les encouragent à aller vers une résolution de «l’extrême pauvreté d’ici à 2030». «Des millions de femmes et de filles à travers le monde applaudiront votre courage politique», assurent les 36 signataires de cette tribune.

©Cover Media

Chérie FM - Les dernières Actualités Musique