Christophe Maé démarre l’année sur les chapeaux de roue

Le chanteur a multiplié les records en 2013. Il débute 2014 avec un nouveau single et une nouvelle tournée.

Christophe Maé - Ma Douleur, Ma Peine (lyrics) Digiteka
1/2

FR Music - Christophe Maé peut tourner la page de 2013 l’esprit tranquille. Le chanteur a collectionné les récompenses et les records l’année dernière après la sortie de son album « Je Veux du Bonheur ». Le troisième opus de l’artiste s’est placé dans le Top 10 des ventes dès sa sortie et son succès lui a offert 4 disques de platines avec plus de 460 000 copies écoulées. Si ça ne suffisait pas, l’album lui a permis d’être nommé dans deux catégories aux prochaines Victoires de la Musique : Artiste Interprète Masculin de l’Année et Spectacle/Concert/Tournée de l’Année. Une nomination très méritée quand on sait que Christophe Maé a parcouru les scènes de France à guichet fermé et qu’il s’apprête à repartir sur la route à partir du 4 mars. Enfin, 2013 s’est achevé sur un très bel hommage puisqu’il a reçu un NRJ Music Award d’honneur le 15 décembre dernier, un beau coup de pouce permettant de démarrer 2014 sous les meilleurs augures.

La révélation

Auto-proclamé fils spirituel de Bob Marley, Christophe Maé s'est fait connaître en 2006 dans la comédie musicale de Dove Attia « Le Roi Soleil », qui dès ses débuts, lui a permis de recevoir le NRJ Music Award de la Révélation de l’Année. Le succès de la comédie musicale lui permet de percer et de rencontrer de nombreux artistes, notamment Zazie, qui signera une chanson sur son premier album, « Mon paradis », sorti en 2007. L’album totalise alors 1,6 million de ventes, transformant ce premier opus en Disque de Diamant. Alors que le premier album avait des saveurs caribéennes, son second, « On Trace la Route », sortie en 2010, puise plus ses influences en Afrique. Pour « Je Veux du Bonheur », c’est du côté du blues et de la Louisiane que Christophe Maé s’est tourné, pour le plus grand plaisir de ses fans. Une semaine après sa sortie le 10 juin dernier, l’album s’était déjà écoulé à 103 000 exemplaires.

2014 et au-delà

Porté par les singles « Tombé Sous le Charme », « Je Veux du Bonheur » et « La Poupée », son album fait l’unanimité et Christophe Maé ne compte pas laisser tomber son dernier bébé en si bon chemin. Il lui offrira ainsi un nouveau single pour fêter ce début d’année. Les fans pourront se réchauffer cet hiver en écoutant «Ma Douleur, Ma Peine », un blues rythmé teinté de soul, la signature d’un chanteur qui n’a jamais caché ses racines noires. « Quand j’avais 14-15 ans, je voulais être harmoniciste, mon rêve c’était de faire les chœurs derrière les grandes vedettes, a-t-il déclaré à l’AFP à l’occasion de la sortie de son troisième album. Je travaillais l’harmonica en écoutant les vieux bluesmen : Sonny Boy Williamson, Junior Wells… Forcément je me documentais un petit peu et je savais que c’était là-bas que cette histoire était née. »

© Cover Media

Chérie FM - Les dernières Actualités Musique