Gros plan sur le premier album de Lulu Gainsbourg

Lulu Gainsbourg sort son 1er opus, fait de reprises de son père Serge Gainsbourg, en compagnie de Vanessa Paradis ou Scarlett Johansson. Verdict.

Lulu Gainsbourg - Album © DR
From Gainsbourg to Lulu, voilà l’un des disques les plus attendus de l’année. Lulu Gainsbourg, le fils de Serge Gainsgourg, a voulu rendre hommage aux plus belles chansons de son père, en guise de premier disque. Il chante peu, préférant arranger et laisser la voix à Vanessa Paradis, Matthieu Chedid et autres Scarlett Johansson. Nous avons écouté l'album.

ON A AIMÉ

Les reprises jazzy


Quel plaisir d’écouter toutes ces chansons de Serge Gainsbourg sur un air de Jazz manouche ! Lulu Gainsbourg s’avère très fort à ce jeu-là, proposant quelques petits bijoux comme L’eau à la bouche, Le Poinçonneur Des Lilas, La Javanaise ou Couleur Café (avec Ayo).

On aime aussi ses improvisation pur jazz, sur les thèmes d’Intoxicated man ou Black Trombone.

Quelques duos

Pour les duos, on craque sur la Ballade De Melody Nelson, reprise (surtout) par Vanessa Paradis et (un peu) par Johnny Depp. La Lolycéenne a toujours ce don pour chanter les textes de Serge Gainsbourg. On ne rate pas non plus la très belle reprise de  Je Suis Venu Te Dire Que je m’en vais avec Rufus Wainwright, peut-être l’un des plus beaux titres du disque. La mélodie, très léchée, est complètement modernisée, et quelques violons ont remplacé les pleurs de Jane Birkin.

Enfin dans les réussites, on ne rate pas Sous Le Soleil par Shane McGowan. Le genre country-folk un peu bourrin a de quoi surprendre au début, mais l’exercice de style est au final réussi.


ON AIME MOINS

Lulu chanteur


Lulu Gainsbourg est un très bon musicien, mais pas encore un chanteur assuré. La voix a du mal à passer sur Bonnie & Clyde, et ce n’est pas Scarlett Johansson, qui essaye de se la jouer BB sans vraiment y parvenir, qui va l’aider. Ne dis rien avec Mélanie Thierry ne convainc pas pour les mêmes raisons.

Des reprises qui laissent sur leur faim

Chanter Serge Gainsbourg n’a rien dévident, et quelques fortes personnalité s’y sont cassées les dents.Marianne Faithfull se perd ainsi dans la mélodie et le texte en français de Manon. Matthieu Chedid n’arrive pas pour sa part à se défaire de la version originale de Requiem Pour Un Con. Quant à Iggy Pop, il fait ce qu’il peut sur Initial BB, mais les arrangements rock ne marchent pas forcément très bien.


VERDICT

Lulu Gainsbourg a indéniablement fourni un très gros travail de production, et l’on décèle sans problème ses grands talents de musicien. Mais aligner un casting impressionnant ne suffit pas forcément à réussir un projet, et l’album manque parfois de cohérence.

Chérie FM - Les dernières Actualités Musique