Marc Lavoine : « J’ai encore des doutes »

Ecriture, théâtre, réalisation… le chanteur multiplie les exercices, et les réussites. Des succès qui ne l'empêche pas d'être sujet aux doutes...

marc-lavoine © Cover Media

On le connaissait chanteur, alignant les tubes depuis maintenant plus de trois décennies. Mais au fil des années pourtant, Marc Lavoine s'est révélé sous d'autres jours. On l’a tout d’abord vu au cinéma, notamment dans « Le Cœur des Hommes », puis on l’a découvert écrivain avec « L’Homme qui Ment », qui cartonne en librairies. Enfin, le 23 septembre prochain, il sera à l’affiche d’une pièce de théâtre « Le Poisson Belge », écrite par Léonore Confino et mise en scène par Catherine Schaub au théâtre de la Pépinière.

Ses doutes

Malgré ces succès qui s’enchaînent, le chanteur n'est pas étranger aux angoisses. Il s’en est confié au journal Version Femina au détour d’une conversation. « J’ai encore des doutes et je serai toujours le petit garçon mal dans sa peau que j’étais, Sur scène, je suis bien car j’oublie mon corps mais le reste du temps, je travaille sur mes complexes », a-t-il expliqué.

Son livre bientôt au cinéma

Marc Lavoine s’apprête cependant à se lancer de nouveaux défis. Il s’est lancé dans l’adaptation ciné de son livre inspiré par son père, « L’Homme qui Ment ». « J’ai toujours préféré les passerelles aux murs, ajoute-t-il. C’est pourquoi je me suis lancé dans le travail d’adaptation. Avec Jérôme Tonnerre, nous réfléchissons à la façon de porter mon livre à l’écran ». S'il compte réaliser le projet, il n'a toutefois pas l'intention de jouer dedans. « Pour poursuivre la série des premières fois, je m’essaierai avec ce film à la réalisation, avoue-t-il. J’ai déjà des idées d’acteurs pour incarner mes parents, mais je ne jouerai pas dedans. Ma place sera la même que celle de l’enfant du livre : je serai témoin visuel de toute cette histoire ».

©Cover Media

Chérie FM - Les dernières Actualités Musique