Mika : son pari avec Pharrell Williams

Le chanteur avait coaché Kendji Girac sur le plateau de « The Voice ». Aujourd’hui, il parie sur son poulain avec le juré de "The Voice" version américaine.

mika © Cover Media
Mika peut se targuer d’avoir vu juste sur le plateau de «The Voice». Le chanteur avait pris Kendji Girac sous son aile dans la dernière saison de l’émission et il avait visiblement choisi judicieusement. En effet, le chanteur de «Color Gitano» a écoulé 450 000 exemplaires de son premier album et a remporté deux NRJ Music Awards ce moi-ci. Un triomphe qu’il doit un petit peu à Mika. Et si ce dernier ne demande rien en retour, il n’a pas fini de défendre son poulain. S’il comprend parfaitement l’engouement qu’il suscite actuellement, il est allé jusqu’à parier avec un de ses prestigieux collègues que celui-ci ne pourrait pas dégoter un tel talent sur le plateau de «The Voice» US. «Le cas Kendji est intéressant car il n’est pas un chanteur parfait, mais il ne ressemble à personne d’autre, a-t-il expliqué dans Télé-Loisirs. Il est exactement ce que je recherchais. J’ai parlé avec mon ami Pharrell Williams, qui est coach sur l’édition américaine, qu’il n’aurait pas un gagnant aussi populaire que le mien.»

Un jeune homme occupé

Sa présence sur le plateau de «The Voice» n’empêche pas Mika de vaquer à ses occupations artistiques. Fier du succès de son dernier album, «The Origin of Love», sorti il y a deux ans, il prépare son retour sur scène l’année prochaine avec un nouveau disque déjà annoncé par le single «Boum Boum Boum» sorti cet été. Il expliquait alors au Parisien d’où lui était venu ce titre aussi simple qu’efficace. « J’étais avec Doriand, avec qui j’écris mes chansons en français. On dînait dans un restaurant, près de la fenêtre, expliquait celui qui n’a jamais dissimulé ses désirs et son activisme pour la cause homosexuelle. Et dans l’immeuble à côté, je vois un mec en train de se préparer, se regarder dans la glace, puis enlever son caleçon ! La femme avec qui il était ferme finalement le rideau. J’ai dit : ”Ils vont faire Boum, Boum, Boum”. Et c’était parti. On a écrit la chanson sur la nappe… » Une impulsivité qui caractérise parfaitement le chanteur, comme il le prouve aussi désormais sur le plateau de « The Voice ».

Un coach à la hauteur

Un peu sorti de nulle part lui aussi en 2007 avec son album « Life in Cartoon Motion », Mika a dû se retrouver dans l’étrange phénomène qu’il a permis de faire émerger dans « The Voice ». Il est vrai que contrairement à « La Nouvelle Star » ou à la « Star Academy », les premières saisons de « The Voice », si elles ont été largement suivies, n’ont pas abouti à des succès commerciaux aussi mémorables que ceux de Jenifer ou Julien Doré. Il aura donc fallu attendre une troisième saison, et un membre du jury peut-être un peu plus excentrique, pour que le vainqueur de la compétition transforme l’essai. A un point qui en devient peut-être insolent. Alors que la quatrième saison de l’émission s’apprête à démarrer, c’est plein de confiance que Mika l’aborde. « L’année dernière, on a réussi à faire mentir l’idée reçue selon laquelle un gagnant de The Voice ne vendait pas de disques », a-t-il fait remarquer assez justement. Mika est-il prêt à prendre les paris pour cette année ?

© Cover Media

Chérie FM - Les dernières Actualités Musique