Robbie Williams dédie son album à sa fille !

Comblé par sa carrière et par sa vie de famille, le chanteur revient plus heureux que jamais avec un nouvel opus. Intitulé « Swings Both Way », cet album mêle des reprises de jazz à des inédits.

Teaser Dream A Little Dream - Robbie Williams Digiteka
1/2

Robbie Williams est de retour dans les bacs avec « Swings Both Way ». Douze ans après la sortie de son album jazz « Swing When You’re Winning », le crooner reprend la même formule en décidant de revisiter des classiques du genre. Entourée d'une jeune génération d'artistes, dont Michael Bublé et Lily Allen, la star propose des reprises ainsi que des titres inédits, pour le plus grand plaisir de son public. A bientôt 40 ans, Robbie Williams offre un album qui lui ressemble, à la fois joyeux et audacieux.

Un père épanoui

Ce nouvel album marque avant tout un événement joyeux dans la vie de Robbie Williams. Le chanteur est en effet papa depuis 14 mois d'une petite fille, Teddy, à qui il dédie son nouveau titre « Go Gentle ». « Cette chanson, c’est ma promesse de toujours être là pour elle. Grâce à Teddy, je ne suis plus la pop star égoïste que j’étais. C’est la plus belle chose qui me soit arrivée. Elle est très douce, rigolote, théâtrale, elle a du tempérament. Les bébés sont dingues, comme des gens bourrés ! », a-t-il confié au Parisien.fr. Après une période difficile il y a quelques années, Robbie Williams a retrouvé le goût d'écrire grâce à sa fille. « En ce moment, je suis boulimique de tout, travail, famille, vie… Je n’ai jamais été aussi heureux », a-t-il ajouté.

Un clin d'oeil à son passé

Robbie Williams a souhaité pour cet album rendre hommage à la musique de son enfance. « J’ai juste voulu des grandes chansons avec de la personnalité, qui me permettent d’échanger sur scène avec le public, comme "Minnie the Moocher" de Cab Calloway et "Swing Supreme", un clin d’œil à "Supreme" et à mon passé, a-t-il poursuivi. J’aurais adoré vivre à l’époque du Rat Pack, dans les années 1950 et 1960. C’était très glamour. Aujourd’hui, c’est cynique, sexualisé et souvent ennuyeux. Les groupes n’ont pas assez de couilles, personne ne fait plus trembler comme les Sex Pistols ou Oasis… » Concernant une future date de tournée en France, Robbie Williams se montre pour le moment indécis. « C’est compliqué. On veut de grandes salles pour cet album, et elles sont toutes prises à Paris. Cela me rend malade, c’est un pays qui m’a toujours soutenu », a-t-il confié en ajoutant que sa fille parlait d'ores et déjà quelques mots de français.

©Cover Media

Chérie FM - Les dernières Actualités Musique