Nathalie Baye : "J’étais excessivement candide sur la politique"

<b>INTERVIEW</b> - Nathalie Baye joue une femme politique dans la nouvelle série de France 2 Les hommes de l’ombre. Rencontre.

Nathalie Baye- Les Hommes de l'ombre © France 2
Un matin brumeux dans une usine de France… Stupeur, le Président de la République est victime d’un attentat à la bombe. La guerre pour prendre sa place commence alors. Anne Visage, une de ses anciennes Secrétaire d'Etat, décide de se lancer dans la course, aidée par Simon Kapita, un conseiller en communication hors-pair.

Voilà comment débute Les Hommes de l’ombre, la nouvelle série de France 2 (diffusé dès le mercredi 25 janvier), où le polar se mélange à la politique.  L’actrice Nathalie Baye tient le rôle d’Anne Visage, une femme politique aux multiples facettes. Chériefm.fr l’a rencontrée.  

Chériefm.fr : Vous travaillez rarement pour la télévision. Pourquoi avoir accepté ce projet ?

Nathalie Baye : Pour la qualité du scénario. Quand mon agent m’a donné cet énorme pavé, je me suis dit que j’allais m’endormir à la troisième page. Et je ne l’ai pas lâché ! C’est assez rare de lire un scénario avec une écriture aussi tenue, aussi claire, sans être bidon.  


Chériefm.fr : Anne Visage est au début en retrait, avant de se lancer dans la campagne présidentielle. Quelles sont ses traits de caractère ?


Nathalie Baye :
Cette femme est abimée. Elle a vécu un attentat, elle était très proche du Président assassiné, bien plus qu’on ne l’imagine. Au début, elle n’est pas dans l’énergie d’une campagne. C’est la fonction qui va la faire, pas l’inverse.


Chériefm.fr : Jouer une femme politique, cela pouvait vous rebuter ?

Nathalie Baye : Ce qui m’intéresse c’est le traitement de l’histoire, ce que cela raconte. Pas là où ça se passe.


Chériefm.fr : Vous vous êtes inspirée d’une femme politique en particulier ?

Nathalie Baye : Pas du tout. J’ai regardé beaucoup d’émissions politiques, mais je ne me suis pas inspirée de quelqu’un en particulier. Quand on joue, on ne doit pas avoir de modèle, on se base sur l’écriture. Je trouve d’ailleurs très intelligent de commencer la série par un attentat, on ne peut pas ainsi s’identifier à une situation politique actuelle.

Nathalie Baye

Chériefm.fr : Vous vous êtes tout de même transformée pour jouer Anne Visage. Vous portez ainsi une perruque courte, pourquoi ?


Nathalie Baye : Quand on a commencé à préparer cette série, je voulais changer de tête. J’ai beaucoup observé les femmes politiques dans des émissions de télévision, tous pays confondus. Et la plupart ont des cheveux courts.

J’ai remarqué que les femmes politiques, qui sont en général des personnes brillantes et très intelligentes, ont toutes une apparence assez ordinaire. C’est peut-être pour qu’on ne leur reproche pas de jouer sur la séduction. Elles n’ont pas non beaucoup de temps pour s’occuper d’elle, elles bossent beaucoup, elles ont parfois une famille. Je me suis donc dis que je n’allais pas la féminiser à outrance.


Chériefm.fr : Cette série raconte beaucoup la communication politique, et le rôle que peuvent avoir les conseillers en communication. Leur importance vous a-t-elle surprise ?


Nathalie Baye : J’ai appris beaucoup de choses. J’ignorais l’importance de ces communiquant, de ces "hommes de l’ombre". On ne va pas dire qu’ils font tout, mais ils suggèrent, ils sont terriblement présents et importants.


Chériefm.fr : Vous avez rencontré certains de ces "hommes de l’ombre" ?

Nathalie Baye : J’ai beaucoup parlé avec un conseiller politique très pointu. Il a touché les plus grands, et nous a raconté des choses…. Ça va très loin. Il a ainsi suivi les dix derniers jours de la campagne de Barack Obama. Il nous racontait que, quand il allait dans un état pour toucher un électorat noir, il se faisait maquiller en plus foncé, et quand il voulait convaincre un public plus wasp, il se faisait maquiller en plus clair. Je me suis rendue compte que j’étais excessivement candide.

Les Hommes de l’ombre, les deux premiers épisodes à voir le mercredi 25 janvier à 20h35 sur
France 3.

Amélie BERTRAND

Chérie FM - Les dernières Actualités People