Biographie 1789, les Amants de la Bastille

Né(e) le 30 novembre 2010 (6 ans)

Sa biographie

Après « Les 10 Commandements », « Le Roi Soleil » et « Mozart l'Opéra Rock », Dove Attia et Albert Cohen présentent : « 1789, Les Amants de la Bastille » sur scène au Palais des Sports de Paris en septembre 2012 pour ses débuts.

Sur une mise en scène et une chorégraphie de Giuliano Peparini, le spectacle nous fait revivre une époque où toute une génération rêvait de changer le monde : la plus belle période de la Révolution Française, entre le printemps 1789 et le 26 août 1789, date de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

Nos deux héros que tout oppose, lui, jeune paysan révolutionnaire, elle, dame de compagnie de Marie-Antoinette, s'aiment passionnément, jusqu'à l'émergence d'un monde nouveau, promesse de Liberté et de fraternité entre les hommes.


Quand la fiction rejoint la réalité

Cette histoire d'amour, pure œuvre de fiction, va interagir avec l'Histoire. Ainsi, la vie de nos deux héros croise celle de Louis XVI, Marie-Antoinette, Mirabeau, Danton, Camille Desmoulins et les autres héros de la révolution française.


L'histoire

Nous sommes en France au printemps 1789, la famine et le chômage dévastent les campagnes et les villes. La révolte gronde tandis qu'à Versailles la Cour de Louis XVI, insolente et frivole, continue de dépenser sans compter l'argent de l'Etat.

Issus de ces deux mondes qui se redoutent et s'affrontent, Olympe et Ronan n'auraient jamais dû se rencontrer. Lui, jeune paysan révolté par les injustices qui l'ont privé de sa terre, monte à Paris pour conquérir la Liberté.

Elle, fille de petite noblesse, gouvernante des enfants royaux à Versailles, se dévoue corps et âme au service de sa souveraine, la reine Marie-Antoinette. Et pourtant…

Pris dans les fièvres et le tourbillon de la révolution naissante, Olympe et Ronan plongeront ensemble dans les intrigues les plus folles et les plus romantiques. Ils vont s'aimer passionnément, se perdre puis se retrouver.

Accompagnant les plus hauts personnages de leur temps tels Danton le magnifique, Camille Desmoulins, journaliste fougueux ou Jacques Necker l'austère ministre du Roi, ils connaîtront les soubresauts de la Grande Histoire.

Leur amour les mènera jusqu'au matin du 14 juillet 1789, au pied d'une des prisons les plus sombres et mystérieuses de Paris, la Bastille, pour y vivre l'événement qui scellera à tout jamais leur destin mais marquera aussi l'émergence d'un monde nouveau, l'envol de nouvelles promesses de Liberté et de fraternité entre les hommes.


Déjà des stars

Le spectacle peut compter sur le talent des acteurs, chanteurs et danseurs de la troupe. Louis Delort, qui interprète Ronan, le personnage principal, est incontournable avec sa voix et sa prestance, qu'il met notamment au service du titre « Sur ma peau ».

Camille Lou, sa partenaire sur les planches, n'est pas en reste. Avec la douce ballade « Tomber dans ses yeux », les deux artistes se donnent la réplique. Sorti le 12 septembre 2012, ce duo est l'un des moments les plus poignants du spectacle.


Une tournée française 

Après avoir conquis le public parisien, la troupe de « 1789, Les Amants de la Bastille » part sur les routes de Province. A partir de février, les artistes quittent la capitale et partent à la rencontre de leurs fans, de Lille à Marseille en passant par Nice. Ils passent également par la Belgique et la Suisse, où leur public francophone les attend de pied ferme.


Retour à Paris

Au début novembre 2013, l’aventure « 1789, Les Amants de Bastille » continue sur scène et dans les bacs. Le 4 novembre sort une nouvelle édition de prestige, avec en bonus le titre « Les Mots que l’on ne dit pas » interprété par Camille Lou, publié également en single. Le 6 novembre, le DVD du spectacle est enfin mis en vente, pour permettre aux spectateurs de vivre ou revivre cette belle histoire d’amour sur fond de fresque historique. 
 
La tournée achevée, la troupe revient à Paris pour vingt nouvelles représentations au Palais des Sports, à partir du 7 novembre 2013. Cette fois-ci, les artistes ont le privilège de chanter pour la première fois accompagnés d’un orchestre.


Ses photos