Adele: encore un record outre-Atlantique

La chanteuse a largement dépassé la barre des 3 millions d’exemplaires vendus de son album «25» sur le territoire américain, dès la première semaine de sa sortie. C’est un nouveau record qu’elle peut ajouter à sa liste!

adele © Cover Media

Adele est définitivement l’artiste de tous les records avec la sortie de son troisième album, «25». Il s’est écoulé à 3,38 millions d’exemplaires lors de sa première semaine d’exploitation et ce, uniquement sur le territoire américain! Résultat, le cabinet spécialisé Nielsen Music a pris acte de ces ventes et confirmé un nouveau record: «25» est devenu l’album le plus vendu aux États-Unis une semaine après sa sortie depuis 1991, année de naissance du cabinet.

Une grande première

L’album qui détenait le record jusque là sur le sol américain n’était autre que «No Strings Attached», de NSYNC, le boys band qui a fait connaître Justin Timberlake. C’était en 2000 et leurs 2,41 millions d’exemplaires écoulés font pâle figure à côté des chiffres du «25» d’Adele. L’agence Nielsen Music a même dû faire une grande première depuis le lancement de son classement: le troisième album d’Adele s’est tellement vendu qu’il est le premier à bénéficier de statistiques de ventes quotidiennes!

Une pluie de records

Ce record pour Adele s’ajoute aux nombreux autres, notamment celui de l’album le plus vendu de l’année 2015. «25» a en effet dépassé les ventes de «1989» de Taylor Swift sur l'année, pourtant sorti en octobre 2014. Sachant que la star britannique n’a toujours pas mis à disposition son opus en streaming, il ne s’agit là que des ventes physiques! D’après les prévisions, «25» d’Adele devrait également faire mieux que son deuxième album, «21», qui s’est écoulé jusqu’à aujourd’hui à 11,2 millions d’exemplaires.

©Cover Media

Adele - Les dernières actus