Paroles "Souffrir de se souvenir" - Alain Souchon

Elle aimait les anglais, leur belles dentelles
Et leurs guitares irréelles
Devant les l’électrophone elle s'habillait
Comme à Brighton
Et je gardais dans mon journal intime
Mon rêve Clémentine

Souffrir de ce souvenir
Voilà le délice
Et je chante la douleur exquise
Du temps, du temps qui glisse

Nous allions sur le chemin de ronde
Refaire le monde
Là-haut
On se disait des choses idéales
Sous les étoiles
On s'endormait serrés contre les filles
Jusqu'au malheur de l'envol

Souffrir de ce souvenir
Voilà le délice
Et je chante la douleur exquise
Du temps, du temps qui glisse

Goodbye, goodbye, goodbye
Goodbye, goodbye, goodbye
Souffrir de ce souvenir
Voilà le délice

Maintenant les années ont passé
Et j'ai des jours heureux
Mais il suffit d'un parfum
D'un air et

Mon cœur se serre
Parfois d'aller dans les rues d'avant
Tu sais mon cœur se fend

Souffrir de ce souvenir
Voilà le délice
Et je chante la douleur exquise
Du temps, du temps qui glisse

Goodbye, goodbye, goodbye
Goodbye, goodbye, goodbye
Souvent de fermer les yeux
De partir autrefois
Ça me rend malheureux
Et heureux à la fois

Comprenez-ça
Ainsi la joie et les sourires
Sont aux larmes mêlés

Souffrir de ce souvenir
Voilà le délice
Et je chante la douleur exquise
Du temps, du temps qui glisse

Goodbye, goodbye, goodbye
Goodbye, goodbye, goodbye
Je chante la douleur exquise
Du temps qui glisse

Goodbye, goodbye, goodbye
Goodbye, goodbye, goodbye
Souffrir de ce souvenir
Voilà le délice

Lyrics © Universal Music Publishing Group, SONY ATV MUSIC PUBLISHING

Alain Souchon, Laurent Voulzy

Alain Souchon - Les dernières vidéos