Biographie Alicia Keys

Alicia Lila-Sarah Augello-Cook Né(e) le 25 janvier 1981 (35 ans)

Sa biographie

Une belle voix


Née d'une mère irlando-italienne et d'un père jamaïco-portoricain, Alicia baigne très tôt dans la culture soul. Elle commence le piano à cinq ans, chante à l'église et entre à la prestigieuse Manhattan's Professional Performing Arts School, où elle acquiert une impressionnante technique vocale.

Dès son adolescence elle chante sur la scène locale et enregistre des morceaux pour les bandes originales de films comme « Men in black » ou « Shaft ».

En juillet 2001 elle sort l'album « Songs in A minor », produit par Clive Davis, qui rencontre un véritable succès aux Etats-Unis et en Europe, et se vend à douze millions d'exemplaires. Les critiques réservent un accueil élogieux à l'album et le titre « Fallin » devient une référence de la soul.
Alicia Keys est récompensée par cinq Grammy Awards.


L'artiste engagée


En 2003 elle revient avec « The Diary of Alicia Keys ». L'album est à nouveau un succès mondial et reçoit quatre Grammy Awards. En 2004 Alicia Keys publie également un livre de poèmes intitulé « Tears for water » qui devient un best-seller en quelques semaines.

Elle n'hésite pas à s'engager dans des actions humanitaires : en 2002, elle commence à soutenir l'association Keep a child alive qui fournit des médicaments contre le sida aux enfants du Tiers-Monde.
Puis, en 2006, elle voyage à travers l'Afrique et parraine la construction d'une clinique en Ouganda. Elle crée aussi sa propre association, Frum Tha Ground Up, qui aide les jeunes talents à réaliser leurs rêves.


Le cinéma

En 2007, Alicia Keys se lance dans le cinéma et apparaît dans le film de Joe Carnahan, « Mise à prix ». Puis elle joue dans la comédie « Le Journal d'une Baby-Sitter », sortie en octobre 2007. En 2009, on peut la voir dans le film « Le Secret de Lily Owens ».


« As I Am » et « The Element of Freedom »

Son troisième album studio s'intitule « As I am », et le titre principal « No One » se hisse à la première place du classement Billboard Hot 100. 

Après le succès de la collaboration avec Jay-Z sur le titre « Empire State Of Mind », «The Element of Freedom » sort en décembre 2009. Porté par les singles «Doesn’t Mean Anything» et «Try Sleeping With a Broken Heart», ce quatrième opus se vend à 3 millions d’exemplaires dans le monde.


« Girl On Fire »

Le 26 novembre 2012, elle sort un nouvel album studio baptisé, « Girl On Fire », avec notamment comme extraits : « Girl on Fire » et « New Day ». C’est un succès. L’opus se classe premier en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, huitième en France. Les morceaux « Brand New Me », écrit avec Emeli Sandé, « Fire We Make » et « Tears Always Win » sont également choisis comme singles.

Après ce succès important, Alicia Keys travaille notamment en 2014 avec Kendrick Lamar sur « It’s On Again » qui figure sur la BO de « The Amazing Spider-Man 2 ». 

En novembre de la même année, elle annonce une série de livres pour enfants. Le 27 décembre elle donne d’ailleurs naissance à son deuxième fils.


Retour en studio et teasing

A l’automne 2015, le mari d’Alicia Keys confirme qu’un nouvel album est en préparation. La chanteuse dévoile un premier single inédit, « In Common », le 4 mai 2016. Peu après sur le plateau du Saturday Night Live, elle interprète un autre morceau inédit « Hallelujah ».

A la même époque, elle annonce qu’elle se produira pour la finale de la Ligue des Champions à Milan, en cérémonie d’ouverture du match. 

Son retour sur le devant de la scène se confirme également lorsqu’Alicia Keys annonce sa participation à The Voice et apparait dans la série « Empire ». 


Les dernières actus de Alicia Keys

Ses vidéos

Ses photos