Biographie Bebel Gilberto

Isabel Gilberto de Oliveira Né(e) le 12 mai 1966 (50 ans)

Sa biographie

La musique dans le sang

Bebel Gilberto est avant tout une enfant de la musique. En effet, plusieurs personnes de son entourage familial approche de près ou de loin à la musique. Ainsi, la jeune femme a plongé très tôt dans la mélomanie.

Entre une mère chanteuse populaire et un oncle chanteur-compositeur, Bebel Gilberto a tout ce qu'il lui faut pour s'entraîner dans ses premières vocalises. Elle aime la musique et s'y intéresse dès son jeune âge. Ayant passé la plus grande partie de sa jeunesse à Ri o de Janeiro, elle se trouve vite influencée par la musique traditionnelle brésilienne et en particulier la bossa nova.

La chaleur de sa voix, l'énergie qu'elle dégage ainsi que sa grande détermination décident sa mère à la pousser sur cette voie. Cette dernière lui confie ainsi l'interprétation d'un titre bonus sur un album alors que la jeune artiste n'avait que 7 ans.

L'album passe inaperçu, mais cette expérience conforte Bebel Gilberto dans le choix de sa carrière. Elle s'exerce et s'applique si bien que sa mère Miucha l'intègre dans une équipe qui partira pour New York à un festival de jazz dans la salle mythique du Carnegie Hall.

Elle se fait connaître grâce à l'événement et dès son retour au Brésil débute sa carrière musicale à travers de petits enregistrements.

Non contente d'exceller dans la chanson, Bebel Gilberto commence à écrire ses propres morceaux, parrainée par Cazuza, un ami proche et non moins star de rock au Brésil.

Leur collaboration donne naissance à un succès national intitulé « Preciso diser que te amo». Le public brésilien l'adopte peu à peu et en 1986, le jeune chanteuse sort son premier Ep, « Bebel Gilberto » chez Warner Music.


À la conquête des États-Unis

Après la sortie de son premier album, Bebel Gilberto décide de déménager aux États-Unis afin de donner un nouveau souffle à sa carrière.

Elle y monte son propre groupe et écume la ville, donnant représentations sur représentations dans des salles de plus ou moins grande importance. On la retrouvera ainsi au Zanzibar ou encore au Sob's.

Les concerts privés qu'elle donne font leur effet tel que Bebel Gilberto se constitue bientôt un carnet de relations suffisamment influentes pour lui ouvrir les portes très fermées du showbiz américain.

Elle débute avec des collaborations pour des artistes de renom tels que David Byrne, Caetano Veloso ou encore Chico Buarque .

Sa carrière de compositrice suit le même développement fulgurant avec des oeuvres à succès mondial comme « Technova » par exemple.


Une reconnaissance méritée

Bebel Gilberto se lance alors à la conquête de l'Angleterre et réussi si bien qu'elle sort un album intitulé « Tanto Tempo ». L'opus qui suivra sera une véritable bombe avec près d'un million de disques vendus.

Il sortira sous le label Ziriguiboom, s'intitulant « Bebel Gilberto ». Celui-ci est considéré comme étant l'oeuvre le plus important de la chanteuse qui y a mis tout son talent et sa passion.

Deux nominations aux Latin Grammy Awards couronneront cet album. D'autres disques suivront dont « Momento » en 2007 et « All in one » en 2009.