Biographie Bruce Springsteen

Bruce Frederick Joseph Springsteen Né(e) le 23 septembre 1949 (68 ans)

Sa biographie

Bruce Springsteen est une figure majeure de l’industrie musicale américaine. " The boss ", comme il fût surnommé dès ses débuts, a chanté la mélancolie et le désespoir en alliant les genres musicaux américains les plus populaires, le folk, la country et évidemment le rock.

Qui ne connaît pas Bruce Springsteen ? Impossible de ne pas savoir qui est cet auteur-compositeur, mondialement reconnu pour ses titres de légende. Également surnommé "the Boss", il se distingue par un style unique et grâce à des chansons toujours engagées. 
 

Le déclic : la découverte d'Elvis Presley

 

Bruce Frederick Joseph Springsteen, de son nom complet, est né le 23 septembre 1949 à Long Branch, une ville située dans le New Jersey. C'est en découvrant Elvis Presley par hasard qu'il se prend d'affection pour la musique. Lorsque sa mère lui offre une guitare, Bruce Springsteen se met à travailler assidûment, jour après jour. Il passe son temps à composer et à s'entraîner sans relâche, prêt à poursuivre son rêve malgré les réticences de certains membres de sa famille.

 

Les débuts de Bruce Springsteen

 

Repéré par John Hammond, critique musical et producteur, il se rapproche un peu plus de son but et signe avec la maison de disques Columbia, en 1972. Son tout premier album intitulé "Greetings from Asbury Park, New Jersey" lui permet de se faire connaître localement. Au même moment, il forme le E Stress Ban avec quelques musiciens de sa région. Ce n'est qu'en 1975 que sa carrière prend un peu plus d'ampleur, grâce à "Born to Run". On peut alors voir Bruce Springsteen figurer en couverture de célèbres magazines comme le "Time". Au même moment, il commence à composer pour d'autres artistes de renom comme Patti Smith et son célèbre tube, "Because the night". Dans les années 1980, il signe l'album "The River", et joue de scène en scène dans le monde entier. L'album "Nebraska", sorti en 1982, offre un regard un peu différent sur le travail de l'artiste, avec des chansons plus intimistes, interprétées à la guitare et à l'harmonica. Pour la première fois depuis le début de sa carrière, Bruce Springsteen sort un album en solo, sans les autres membres du E Street Band. Mais l'année 1984 signe l'explosion de son succès, avec la sortie de "Born in the USA", un classique connu de tous.

 

Une musique engagée

 

Après 1989, Bruce Springsteen se détache pleinement de son groupe pour travailler sur des albums en solo. Il sort d'abord "Human Touch" puis "Lucky Town". Grâce à sa célèbre chanson "Streets of Philadelphia", issue de la bande originale du film "Philadelphia" de Jonathan Demme, il remporte son premier Oscar. Sa musique semble toutefois s’essouffler pendant une courte période, jusqu'à l'album "The Ghost of Tom Joad", qui voit le jour en 1995, et est très positivement salué par la critique. L'artiste enchaîne alors avec une tournée mondiale en solo. Il apparaît avec un ton plus engagé, soucieux de défendre le milieu ouvrier de ses origines. En 2002, Bruce Springsteen prend de nouveau position suite aux attentats du 11 septembre, en s'opposant ouvertement à la guerre en Irak. Depuis, l'artiste s'est également révélé par ses actions militantes en faveur des droits des homosexuels.

Ses photos