Calogero : 5 de ses meilleurs titres

Calogero est un artiste majeur de la chanson française, collectionnant les succès à chaque album, grâce à des titres inoubliables. Voici cinq de ses meilleures chansons!

Calogero © Getty
« En apesanteur » (2002)
Calogero dévoile en 2002 son deuxième album intitulé « Calogero », grâce auquel il rencontre un très grand succès. Sur cet opus, de nombreux titres phares se révèlent, comme le premier extrait « Aussi libre que moi ». Mais c’est avec le second extrait du disque que le chanteur va s’imposer. Le morceau « En apesanteur », écrit par Alana Filippi et composé par Calogero et son frère Gioacchino Maurici, fait accéder l’artiste au rang de star. Chanson d’amour inventive et rock, voici la vraie patte Calogero.

« Si seulement je pouvais lui manquer » (2004)
« Calogero » est sorti à peine deux ans auparavant lorsque le chanteur revient avec un nouveau disque, « 3 », dans lequel les pépites s’enchaînent. Si le duo avec Passi sur « Face à la mer » a été un énorme succès, le morceau « Si je pouvais lui manquer » touche la France entière et au-delà, avec cette lettre d’un fils à son père absent. Les paroles sont signées Michel Jourdan, Julie d’Aimé ainsi que Calogero et son frère. Ces deux derniers signent aussi la musique.

« Pomme C » (2007)
Calogero s’associe en 2007 à Zazie pour écrire entièrement son quatrième album, « Pomme C ». La chanson éponyme est venue d’une idée de Calogero mise en texte par Zazie. Il s’agit de parler d’amour à l’ère d’Internet et surtout d’en critiquer quelque peu la virtualité. Inventif, intelligent et beau, le texte séduit tout le monde et pas seulement les pros d’informatique, pour qui le titre évoque surtout un raccourci clavier.

« Un jour au mauvais endroit » (2014)
Calogero n’écrit la plupart du temps pas ses textes, se concentrant sur la musique. Mais une chose est sûre, il a son mot à dire sur l’écriture des paroles. Comme en 2014, sur son cinquième album, « Les feux d’artifice », avec le morceau poignant, militant et revendiquant « Un jour au mauvais endroit » et son clip. Il y parle du drame d’Échirolles, qui s’est produit en 2012 dans la banlieue grenobloise où il a grandi. Le titre explose les ondes et s’impose comme l’une des plus belles chansons de l’année.

« Le portrait » (2014)
Calogero n’en a pas fini avec son album « Les feux d’artifice » puisque sort, comme quatrième single, le morceau « Le portrait », écrit par Paul École, Calogero et Gioacchino. Le texte est poignant et reprend encore ce thème si cher à l’artiste de l’enfance, de l’absence parentale et de la recherche de la tendresse. Le chanteur qui cartonne actuellement avec « Je joue de la musique » a toujours su varier les chansons enjouées et les titres plus mélancoliques. Et toujours avec brio.

Chérie - Les dernières actus