Calogero: 5 faits inconnus sur le chanteur

On croit parfois tout savoir sur un artiste que l’on apprécie, pourtant, on parie que vous ne connaissez pas tout de Calogero. Voici 5 faits à savoir pour parfaire votre culture sur le chanteur.

Calogero © Getty
Calogero n’est pas qu’un nom de scène

Il s’agit en revanche bel et bien du vrai prénom du chanteur ! Né à côté de Grenoble, Calogero est d’origine italienne. Pour les besoins de sa carrière il a simplement raccourci son nom entier, Calogero Joseph Salvatore Maurici.

Calogero a été apprenti plombier

Avant de se lancer dans la musique et d’enchaîner les albums, dont le dernier en date,« Liberté Chérie », sortira bientôt, Calogero était apprenti plombier. Un métier qu’il troquera plus tard contre celui d'apprenti boucher et finalement vivre de son premier amour : la musique.

Calogero a débuté dans la musique dans le groupe Les Charts

Épaulé par son frère, Gioacchino et Francis Maggiulli, Calogero (qui se fait alors appeler Charly) débute dans la musique au sein du groupe Les Charts. Pour la petite histoire, le groupe sera repéré par France Gall et par un producteur et sortira au total cinq albums. Ils se sépareront en 1997 pour laisser libre cours à leurs carrières en solo.

Il n’a écrit qu’une seule chanson

Calogero l’a dit lui-même : il peine à trouver les bons mots. Voilà qui peut expliquer que le chanteur préfère se concentrer sur la composition musicale. En revanche, il a tout de même signé les paroles de la chanson «Je me suis trompé», sortie sur l’album «L’Embellie» en 2009.

Il sait jouer de l’orgue

Calogero est un homme de basse, on le sait tous. Pourtant, si le chanteur manie avec brio son instrument il a débuté sa formation musicale par l’orgue. Il sait également jouer de la guitare et du clavier.
Calogero: 5 faits inconnus sur le chanteur

Calogero - Les dernières actus