Le -
modifié le -

Céline Dion : les coulisses de son opus mythique «D’eux»

Lorsqu’elle croise Jean-Jacques Goldman, Céline Dion est loin de se douter que sa carrière va connaître un véritable tournant. Avec « D’eux », elle va toucher le marché français et provoquer un raz-de-marée sur son passage.

Céline Dion : tout ce qu’il faut savoir sur son album « D’eux » avec Jean-Jacques Goldman © Abaca

Céline Dion : sa rencontre avec Jean-Jacques Goldman

Céline Dion fait la connaissance de Goldman à l’occasion d’un tour de chant pour les Enfoirés, en 1994. Ils partagent un duo sur « Là-bas » (1987), l’un des plus grands succès du chanteur. Pour la première fois de sa carrière, Jean-Jacques Goldman sollicite de lui-même un autre artiste. Il propose à la diva, encore méconnue en France, de lui composer un album entièrement. A la fin de l’année 1994, ils entrent en studio et « D’eux » sort le 27 mars 1995. Porté par le titre « Pour que tu m’aimes encore », choisi comme premier single, le disque va très vite s’imposer dans les Charts et révélé Céline Dion au public français. La chanteuse vit alors l’un des moments les plus marquants de sa carrière.

«D’eux» (1995): des records de vente

Céline Dion va affoler tous les classements mondiaux, du Canada à la France, en passant par le Royaume-Uni. Dans l’Hexagone, son album est certifié disque de diamant en cinqmois, avec plus d’un million d’exemplaires vendus. Il demeurera deux ans et demi dans le Top 50 et s’écoulera, au total, à plus de 10 millions d’exemplaires à travers le globe. Il recevra même un disque d’or au Royaume-Uni, où il devient le premier CD francophone à obtenir une telle récompense. Au final, «D’eux» devient l’album en français le plus vendu au monde, grâce à des morceaux comme «Je sais pas» (1995), «Destin», «Le Ballet» et «J’irai où tu iras», que la diva interprète en duo avec Jean-Jacques Goldman et tous parus en 1996.

«D’eux» (1995): un opus intime

Céline Dion sur «D’eux» réalise une vraie performance. Selon les conseils de Jean-Jacques Goldman, l’artiste apprend à chanter plus bas, sans démontrer toutes ses capacités vocales «à l’américaine». La chanteuse semble alors plus vulnérable et livre un pan de son répertoire plus personnel. C’est le cas sur le morceau «Vole» qui est dédié à sa nièce Karine, décédée des suites de la mucoviscidose à l’âge de 16 ans.

Céline Dion et Jean-Jacques Goldman : une réelle amitié

Depuis « D’eux » (1995), les deux artistes sont restés de très bons amis et ont travaillé ensemble à de nombreuses reprises. Ils se retrouvent en 1998 pour le CD « S’il suffisait d’aimer », en 2003 pour « Une fille et quatre types » et enfin en 2007 pour « D’elles ». En 2016, Goldman offre son plus beau titre à Céline Dion, « Encore un soir », issu du disque éponyme. Il rend hommage au mari de Céline, René Angélil, décédé quelques semaines avant la sortie de la chanson en single.
http://www.cheriefm.fr/artistes/celine-dion/videos/clip-celine-dion-encore-un-soir-audio-11247851