Céline Dion : une artiste engagée

Céline Dion a défendu tout au long de sa carrière, de multiples causes, contre la pauvreté, les maladies ou suite à des catastrophes naturelles. On vous dit tout sur ses convictions altruistes et combats.

Céline Dion : un ange aux Billboard Music Awards 2017 © Getty

Céline Dion : sa lutte contre la mucoviscidose

En 1993, Céline Dion perd sa nièce, Karine, âgée de 16 ans, fille de sa sœur Liette, qui meurt dans ses bras des suites de la mucoviscidose. Depuis 1982, la diva est investie dans le combat contre cette terrible maladie. Elle est en effet la marraine nationale de la Fibrose kystique Canada. Quelques années plus tard, en 1995, sur l’album «D’Eux», l’artiste dédiera sa chanson «Vole» à sa nièce. Entre 1994 et 1997, elle va même prêter son image à une campagne de sensibilisation contre la mucoviscidose.

Céline Dion s’engage contre le sida

C’est aux côtés de son mari René Angélil, disparu le 14 janvier 2016, que la chanteuse s’est impliquée dans la lutte contre le sida, notamment au Québec. Depuis 2004, l’artiste soutient le magazine «Gay Globe», dans lequel des articles de prévention sur le VIH sont publiés.

Céline Dion : son rôle aux Nations Unies

Le 12 janvier 2010, Haïti subit un terrible tremblement de terre. De grands artistes internationaux s’associent alors et décident de revisiter le classique de Michael Jackson et Lionel Richie, «We Are the World» (1985), pour soutenir Haïti. Le titre se transforme en «We Are the World – 25 For Haiti». Céline Dion participe à la nouvelle version, aux côtés de Wyclef Jean, Pink et Usher. C’est également en 2010, en octobre, qu’elle est nommée Ambassadrice de bonne volonté pour les Nations Unies.

Relaxnews

Céline Dion - Les dernières actus