Biographie Cesaria Evora

Amalia Rodrigues Né(e) le 27 août 1941 (75 ans)

Sa biographie

Chanteuse des îles

Cesária Évora est originaire d'un pays possédant une forte culture. L'identité du Cap-Vert est fortement marquée par la musique morna qui est caractérisée par un savant mélange de sonorités latines, de jazz, de musique créole et de rythme portugais.

La petite Amalia Rodrigues, surnommée Cize par ses proches, chante alors qu'elle est encore toute jeune afin de subvenir à ses besoins. Elle choisit inévitablement le rythme morna et interprète des chants empreints de mélancolie et de souffrance.

Avec sa voix forte et son look très spécial, elle ne manque pas de captiver l'attention du public. Malgré tout, el le de vra attendre de longues années avant que son talent ne soit reconnu au niveau international.

A la fin des années 1980, la chance lui sourit enfin. Alors qu'elle se produit dans la capitale portugaise, elle fait une rencontre déterminante. Faisant connaissance avec Josè Da Silva, ce denrier lui propose de la produire et l'invite à dévoiler ses talents au public parisien.

En 1988, à 47 ans, Cesária Évora découvre la France pour la première fois et enregistre son premier opus intitulé « La diva aux pieds nus ». L'album rencontre un franc succès et la chanteuse présente un concert au New Morning.

Elle enchaîne dès lors les enregistrements. « Distino di belita » sort en 1990. Une année plus tard, Cesária Évora propose « Mal Azul » suivi de « Miss perfumado » qui s'écoule à 300 000 exemplaires.

Elle se produit ensuite à l'Olympia avant la sortie de « Sodade, les plus belles mornas de Cesaria » en 1994.


Reconnaissance internationale

Avec l'album « Cesária », c'est la consécration au niveau international. L'opus est certifié disque d'or en France et Cesária Évora obtient une nomination à l'édition 1995 des Grammy Awards.

Elle effectue alors une tournée au pays de l'oncle Sam avant de partir à la conquête du public mondial. Près de cent dates sont programmées et chaque fois, les spectateurs sont conquis.

En 1997, Cesária Évora dévoile « Cabo verde » qui reçoit également une belle critique. La chanteuse est une nouvelle fois nominée aux Grammy Awards. Les deux années suivantes sont marquées par les concerts offerts par la grande artiste aux quatre coins du monde.

Parallèlement, les fans découvrent un album aux consonances nostalgiques. L'album « São Vicente di longe » sort en 2001 proposant des sons plus universels et un peu moins marqués par la musique morna. Entre temps, Cesária Évora collabore avec Salif Keita, un artiste africain.

En 2002, elle propose un magnifique album intitulé « Anthologie : Mornas e Coladeras » dans lequel elle propose des interprétations inédites.

Alors âgée de plus de soixante ans, Cesária Évora n'a pas fini de surprendre son public.


La consécration

2003 est l'année de la consécration ultime pour Cesária Évora. Après deux nominations, elle gagne le Grammy Award dans la catégorie « Meilleur album Musiques du monde contemporaines » pour l'opus « Voz d'amor ».

Toujours cette même année, la chanteuse est présente sur « Gaia », un album enregistré dans le cadre de la lutte pour la préservation de l'environnement. Elle propose notamment « Jangadéro », une composition signée Alan Simon.

En 2004, Cesária Évora part en tournée et propose des spectacles dans toutes les villes d Europe . Trois ans plus tard, elle recevra un distinction de la part du président français de l'époque : Jacques Chirac lui décerne la médail le de la Légion d'Honneur.

En 2008, la chanteuse est victime d'un accident vasculaire cérébral alors qu'elle donnait une série de concerts en Australie. Ce souci de santé ne l'empêchera pas de continuer à vivre son éternelle passion qu'est la musique.

Le 26 octobre 2009, elle dévoile un nouvel album intitulé « Nha Sentimento » dont la réalisation a été assurée par Nando Andrade. Les mélodies sont légères et un peu graves.

Bien que la voix de Cesária Évora ne soit plus aussi puissante que par le passé, elle véhicule toujours d'émotions fortes et fait autant vibrer les cœurs.


Ses photos