Biographie Cher

Cherilyn Sarkasiann Né(e) le 20 mai 1946 (70 ans)

Sa biographie

Cher , de son vrai nom, Cher ilyn Sarkasiann, naît le 20 mai 1946 à El Centro, en Californie. Sa rencontre, en 1962, avec Sonny est déterminante, d’un point de vue privé, puisqueCher partage la vie de Sonny jusqu’au début des années 70,  mais également d’un point de vue professionnel.


Sonny and Cher  

Le duo, d’abord baptisé Caesar & Cleo, rencontre de premiers succès avec  "The letter", "Do you want to dance" et "Let the good times roll".
Mais sous le nom de Sonny and Cher que le couple va s’imposer telle une légende à la faveur des titres :  "Baby don't go" et "Just you" (1964) et surtout "I got you babe" ou encore "Baby don't go" (1965).

Soucieuse de son émancipation, Cher se lance en solo, sous la direction de Sonny Bono, avec "All I really want to do" de Bob Dylan .
Elle enchaîne avec "Bang bang" en 1966 et "You better sit down kids" en 1969, avec un égal succès.
Pour autant le duo poursuit sa collaboration : "Just you" et "But you're mine" en 1965, "What now my love" et "Little man" en 1966, également interprété en français. Décidemment francophile, Cher chante aussi en anglais "Milord", écrit parGeorges Moustaki.


Carrière solo


Malgré la réussite du duo, le couple se sépare au début des années 70. Tandis que Sonny se lance dans la politique, Cher poursuit sa carrière musicale.  

Cher , qui enregistre "3614 Jackson Highway" en 1970, est largement plébiscité avec "Gypsys, tramps & thieves", un an plus tard.
Elle enchaîne avec "Half breed" en "Dark lady" en 1974. Cinq ans plus tard, l'artiste est aux côtés du groupe de hard rock, Black Rose pour "Take me home".


Cher
au 7éme... art

Non contente de son succès musical solo, Cher décide de se tourner vers le cinéma. Après "Reviens Jimmy Dean, reviens" de Robert Altman en 1982 et "Le mystère Silkwood" de Mike Nichols un an plus tard, elle se voit offrir le rôle principal dans "Mask" de Peter Bogdanovich, en 1985. Après "Les sorcières d'Eastwick" de George Miller et "Moonstruck" (1987) de Norman Jewison, qui lui vaut l'Oscar de la meilleure actrice, Cher gagne ses galons d'actrice.
Satisfaite de ce nouveau défi, relevé et réussi avec brio, elle revient à la chanson.


Renaissance

Après "I found someone" en 1987, "We all sleep alone" un an plus tard, et "After all", un duo avec le chanteur de Chicago , Peter Cetera en 1989, Cher renoue avec le sommet des classements grâce à "If I could turn backtime".

En 1998, plus gros succès encore avec son album "Belive", dont sont extraits le titre éponyme et "Strong enough", qui mélange pop, dance et techno.

Trois ans plus tard, "The living proof" ne rencontre pas le même succès.

Pour autant, Cher fait salle comble lors de sa tournée de 2004 qui la mène notamment au Zénith de Paris.

L'aide de Lady Gaga


Après quelques années plus silencieuse, Cher décide de revenir sur le devant de la scène. Un album est ainsi attendu pour 2012. Il devrait contenir des chansons signées de la nouvelle idole pop Lady Gaga, ainsi qu'un duo entre les deux stars qui devrait faire parler de lui.


Ses photos