Christine and the Queens : 5 choses que vous ignorez peut-être sur la chanteuse

Depuis ses débuts, Christine and the Queens ne cesse de fasciner le monde. Voici cinq choses que nous espérons vous faire découvrir sur l’artiste.

Christine and the queens © Abaca
Elle s’appelle en fait Héloïse

Christine and the Queens ne s’appelle pas Christine. Elle s’est créée un alter-ego au fil des années. «J’écrivais dans mon journal intime des pages et des pages sur ce que je nommais "ma colère Christine”», confiait-elle à l’Express en février 2015. Héloïse Létissier, de son vrai nom, est d’un tempérament calme et réservé, alors que Christine est une bête de scène qui laisse extérioriser tout son talent.

Elle voulait faire une carrière dans le théâtre

Christine and the Queens, après avoir fait des études littéraires, décide d’intégrer le Conservatoire d’art dramatique de Lyon. C’est entre autres grâce à cette formation que la chanteuse a pu se créer sa propre identité.

Christine and the Queens : promue Française la plus influente du monde

En 2016, Vanity Fair sort un article sur les 50 personnalités françaises les plus influentes du monde. C’est Christine and the Queens qui arrive en tête du classement et donne raison à Elton John et Madonna, qui l’ont également adoptée, tant son talent a fait mouche. En effet, « Paradis perdus » ou « Saint-Claude » sont des titres qui expliquent son succès partout dans le monde.

Christine and the Queens est fan de Michael Jackson

La chanteuse cite souvent différentes influences artistiques. Mais son maître à penser (et à chanter) reste sans nul doute le roi de la pop : Michael Jackson.

Elle porte toujours un costume sur scène

Le look androgyne de Christine and the Queens ne vient pas de nulle part. Il correspond à la personnalité même de l’artiste, qui ne souhaite pas être catégorisée dans une case et porte fièrement l’étendard transgenre. Ainsi, son identité scénique passe notamment par le port d’un costume neutre.

Christine and The Queens - Les dernières actus