Le -
modifié le -

Christine and The Queens : focus sur son parcours

Christine and The Queens est une artiste complexe et talentueuse, qui a su en quelques années conquérir le public français et international avec des succès comme «Saint Claude» ou «Christin ». Retour sur la carrière d’une chanteuse hors norme.

Christine and the queens © Getty
Christine and The Queens : une jeunesse artistique

Originaire de la banlieue nantaise, celle que l’on connaît comme Christine and The Queens se nomme à la ville Héloïse Letissier. Née en 1988, la petite fille est attirée très tôt par les disciplines artistiques et commence le piano à 4 ans, pour enchaîner avec la danse deux ans plus tard. Tout au long de sa scolarité, elle se consacre à la littérature et au théâtre. À 20 ans, elle part à Lyon pour entrer à l'École normale supérieure en études théâtrales, tout en suivant un cursus au Conservatoire d'Art dramatique.

Christine and The Queens : le déclic

À la suite d'une rupture amoureuse, elle part à Londres et découvre Madame Jojo’s, un cabaret queer où elle fait la rencontre de drag queens. Quand Héloïse Letissier retourne à Lyon trois semaines plus tard, elle n’est plus la même et se sent libérée. Ressentant l’envie de chanter et d’écrire de la musique, elle se lance, forte de ses nouvelles sources d’inspiration. Héloïse devient alors Christine, un prénom qu’elle avait déjà utilisé dans certains de ses écrits et qui incarne son double, son projet artistique. À celui-ci, elle adjoint « The Queens », hommage à cette période de sa vie qui lui a enfin permis d’avancer sans complexe.
Christine and The Queens prend son envol

Des amis qui ont assisté à ses premières performances lui suggèrent de se présenter à un concours de découverte musicale des Inrocks: elle se retrouve en finale à l’automne 2010. Tout s’emballe. Un premier mini-album de cinq titres est édité en 2011 par Marc Lumbroso – le producteur de Jean-Jacques Goldman – et sa fille Jessi. Puis un deuxième, au début de l’année 2012. La chanteuse de The Dø lui demande d’assurer sa première partie au Trianon, à Paris: Christine and The Queens est lancée.

Christine and The Queens: la gloire internationale

En 2012, le label indépendant Because Music signe avec Christine and The Queens en faisant le pari de la promouvoir à l’international. «Chaleur humaine», son premier album, sort en 2014 avec ses deux grands succès : «Christine» et «Saint Claude». Quatre mois plus tard, il devient disque d’or. De la Cigale à l’Olympia, l’artiste remplit les salles. Aux États-Unis, les journaux commencent à évoquer cette chanteuse hors norme qui cartonne et étonne. En avril 2015 sort son premier EP américain.
Christine and The Queens : la consécration

Depuis, le magazine «Time» lui a consacré sa Une dans le cadre de son dossier annuel «les moins de 30 ans qui vont révolutionner le monde» et «Vanity Fair» la considère comme l’une des «50 Français les plus influents du monde». En moins de trois ans, «Chaleur Humaine» s'est vendu à plus d'un million d’exemplaires et le public français attend impatiemment son retour!