Biographie Christophe Willem

Christophe Durier Né(e) le 3 août 1983 (33 ans)

Sa biographie

Premiers pas d'abord au cinéma

Christophe Willem
passe toute son enfance à Deuil-la-Barre, une commune du Val d'Oise (Île de France) où ses parents tiennent une auto-école.

Dès l'âge de 7 ans, il se met au piano avant de glisser vers le chant à l'adolescence. Dans l'univers jazz au début, puis dans le gospel et le blues quelques années plus tard. Bac STT en poche, il entame des études de Droit et donne en parallèle des cours de chants dans une chorale de gospel.

A 19 ans, on le repère pour jouer - et surtout chanter ! - aux côtés de Richard Anconina dans le film « Alive» . Pas vraiment de suite intéressante. C'est donc vers des études en communication sur Paris que Christophe se plonge après cette expérience.


La nouvelle star et la tortue


En 2005, c'est pourtant le début de la grande aventure « Nouvelle Star ». Entre deux révisions de cours, il participe au ca Sting de Toulouse et décroche son billet pour le Pavillon Baltard. L'allure dégingandée, la voix haute perchée, et la bonne humeur du jeune homme lui attirent très vite la sympathie du public... et du jury.

Il devient alors «La Tortue », petit nom que Marianne James lui a gentiment attribué à cause d'un fameux pull rayé et d'une démarche un peu gauche au départ. Quoi qu'il en soit, Christophe Willem sort gagnant de la 4ème édition de la « Nouvelle Star ». Notamment grâce à son interprétation de « Ça plane pour moi » ou « I will always love you ».


Premier album pour Christophe Willem


Dans la foulée, il sort son 1er single « Sunny », la reprise d'un fameux standard américain des années 60 chanté, entre autres, par Boney M . Il faudra ensuite attendre le 16 avril 2007 pour voir son 1er album sortir dans les bacs.

 « InventAIRe » a été conçu en collaboration avec Zazie , Philippe Katerine, Valérie Lemercier et Bertrand Burgalat, avec des accents très "disco". Les trois 1ers singles s'intitulent « Elu produit de l'année », « Double Je », et « Jacques a dit ».


Une réussite très lucrative

Christophe Willem
démarre alors une tournée dans toute la France de la mi-novembre 2007 à l'été 2008. Avec un passage par le Zénith de Paris, 2007 aurait d'ailleurs été une très bonne année financièrement parlant pour le jeune artiste français.


Caféine, le second album

Dans les bacs le 25 mai 2009, « Caféine » le second album de Christophe Willem se classe numéro un en France et reçoit un disque de platine.
Avec cet opus, Christophe Willem remporte deux NRJ Music Awards (Artiste et Album de l'année) et entame une tournée baptisée « Le Coffee Tour ».


Jury de l'émission X Factor

Malgré sa jeune carrière, Christophe Willem participe, en tant que jury, à la seconde saison de l'émission X Factor en 2011 toujours, aux côtés de Henry Padovani, Véronic DiCaire et Olivier Schultheis.


Prismophonic, le troisième album

« Prismophonic » sort le 21 novembre 2011.
Avec des titres comme « Cool », « Si mes larmes tombent », « Ennemis in L.O.V.E. », ou encore « Automatik », Christophe Willem signe un disque particulièrement soigné aux couleurs disco-pop, funk et electro, sans oublier la part belle faite aux ballades.
Le thème du sentiment amoureux demeure dans cet opus la principale source d'inspiration de l'artiste.

Sur ce disque, Zaho signe les textes et Steve Anderson, le producteur de Kylie Minogue , la musique.
L'album, qui est certifié disque de platine, sort également en Grande Bretagne sous le nom de "Love shot me down".

Christophe Willem entame en mai 2012 sa « Willem Sessions » qui s'achève en mars 2013. Il participe également à des projets comme "Génération Goldman 2" ou "We Love Disney"

2014, le retour

En 2014, trois ans après la sortie de son dernier album, Christophe Willem annonce travailler sur un nouvel opus. Il dévoile son nouveau single, intitulé "Le Chagrin", le 18 septembre. L'album est quant à lui prévu pour la fin de l'année.


Les dernières actus de Christophe Willem

Ses vidéos

Ses photos