Sa biographie

Corson est originaire de Thionville en Lorraine. Si on ne connait pas son nom de naissance, son nom de scène est en revanche un hommage à sa mère dont il a mélangé la première lettre du prénom à son nom de famille. Très tôt, c’est elle qui va le pousser vers la musique, sentant chez son fils un réel talent et une profonde envie. 


Du classique au rock

Corson suit une formation musicale classique. Il passe notamment  le concours d’entrée du conservatoire de musique de Thionville, et chante parallèlement dans le groupe Samsara, fondé par un ami d’école. C’est en matière de chant lyrique que le jeune homme s’illustre particulièrement,  mais influencé par des groupes comme Nirvana ou U2, il refuse de choisir entre le rock et la musique classique.

Ce grand écart entre deux styles que tout oppose se retrouve aussi dans sa propre vie. Corson poursuit ses études dans le commerce international et intègre une grande banque luxembourgeoise.  Le décès de sa mère va tout chambouler, et le chanteur décide de se consacrer à ce qui le fait vibrer : la musique. C’est également à ce moment qu’il se choisit son nom de scène. 


Dans le grand bain de la musique 

Après ce drame, la chance lui sourit enfin lorsqu’il rencontre le producteur Selim Moubouhi qui le guide lors de l’enregistrement de son premier album «  The Rainbow » au début de l' année 2010.  Fidèle à l’esprit anglo-saxon rock qui l’anime, Corson enregistre en partie à Budapest et en anglais sous la houlette du réalisateur François Maxime Boutault. Très rapidement, il propose un premier single « We’ll Come Again » faisant référence à la mort de sa mère. Le titre ne fonctionne pas aussi bien qu’espéré, et l’album initialement prévu pour sortir en 2012 est repoussé. 

La machine est relancée en avril 2013 avec un deuxième extrait au titre éponyme de l’album. Le morceau est doté d’un clip et tourne relativement bien sur les radios. 


Le lancement de l’album

Cette première phase de rodage permet à Corson de garder le soutien de son label Polydor et de sortir en mars 2014 un troisième titre « Raise Me up (Je Resire Encore) » .

Il annonce alors la sortie de l’album pour mai 2014. Afin de préparer au mieux le terrain, le chanteur part pour une mini tournée à Paris, Lyon et Lille, où il se produit au début du mois d’avril.