Biographie Daniel Lévi

Daniel Lévi Né(e) le 26 août 1961 (56 ans)

Sa biographie

Né à Constantine, Algérie le 26 août 1961, le pianiste, chanteur et auteur-compositeur français Daniel Lévi commence son aventure artistique dans sa tendre jeunesse.

Grand artiste à la voix puissante et harmonieuse, on le connaît surtout pour son interprétation de « Ce rêve bleu » de « Aladdin » et « L'envie d'aimer » de « Les dix commandements ».

Enfance à Lyon et tournée européenne avec Gloria Gaynor

Après l'Algérie, Daniel Lévi passe les premières années de sa vie à Lyon où il grandit aux côtés de ses six frères et soeurs dans un univers musical judéo-arabe. C'est dans cette vil le de l'Hexagone que le petit garçon s'initie à la musique en jouant de la darbouka puis du piano qu'il étudie au Conservatoire de la ville durant une bonne dizaine d'années.

Grand fan des artistes de jazz, de R'n'B et de soul notamment Stevie Wonder , Nat King Cole et Bill Evans, il débute son aventure de chanteur à l'ombre de ses 18 ans dans les restaurants et bars de la Côte d'Azur.

Fort de sa voix puissante, il arrive même sur les plages d'outre-mer où il se produit jusqu'au début des années 1980. De retour en Métropole en 1983, il passe à la composition et l'enregistrement de son premier opus « Cocktail » fusionnant la soul à la musique électronique.

Suite à cette publication, l'interprète revient sur scène avec les standards de ses idoles et fait la connaissance de plusieurs artistes de talent dont Gloria Gaynor qu'il accompagne dans sa tournée européenne.


« Ce rêve bleu », la révélation

En 1991, Daniel Lévi prête ses traits à Chopin et Musset dans la comédie musicale à succès « Sand et les romantiques ». Suite à cette prestation, il passe à l'enregistrement de « Aime-moi comme ton enfant » en duo avec Catherine Lara .

Remarqué pour sa voix harmonieuse, le chanteur est contacté par l'équipe des Studios Disney en 1993 pour enregistrer aux cotés de Karine Costa « Ce rêve bleu », la BO du dessin animé culte « Aladdin ». Immense succès, ce morceau passe sept mois consécutifs dans le Top 50 français et fait un gros carton dans de nombreux pays.

Entre temps, l'artiste compose la BO du film de Jacques Demy « Parking » pour Michel Legrand et trois ans après l'exploit de « Ce rêve bleu », il publie son deuxième album « Entre parenthèses ».

Fusionnant la soul au style jazzy et aux mélodies orientales, cet opus est le fruit de sa collaboration avec le producteur Albert Cohen. Ce dernier lui propose de participer aux auditions pour « Les dix commandements », la comédie musica le de Pascal Obispo et Elie Chouraqui en 1998.


« L'envie d'aimer », la consécration

Passant le casting avec succès, Daniel Lévi se glisse dans la peau de Moïse dans « Les dix commandements » en 2000 portant sous les feux des projecteurs le morceau phare « L’envie d’aimer ».

Sacré numéro un des charts, cette pièce de diamant permet à l'artiste d'écouler plus de 1,3 millions d'albums et de recevoir le Prix des NRJ Awards ainsi que le trophée de la chanson de l'année à la Victoire de la musique 2001.

Suite à ce triomphe, Daniel Lévi passe tout de suite à la composition de son troisième opus « Ici et maintenant ». Dans les bacs en 2002, ce recueil de douze titres mêlant les influences R'n'B et soul aux sonorités folk et rock amène l'artiste dans une grande tournée française, suisse et belge jusqu'en 2003.

Quelques mois après cette série de concerts, l'auteur-compositeur se remet à l'écriture et élabore son quatrième album « Le coeur ouvert ».

Sorti sur le label Polydor en 2005, cet opus pop-rock de douze titres regroupe plusieurs compositions d'autres artistes comme Lara Fabian et Pascal Obispo .