Biographie Dante Thomas

Dante Thomas Né(e) le 30 novembre 1977 (39 ans)

Sa biographie

Un rêve d'enfant

Fils d'une chanteuse d'opéra, Dante Thomas a la musique dans les veines. Alors qu'il n'est encore qu'un enfant, il se berce déjà de mélodies et se découvre tôt une véritable passion pour le chant.

D'ailleurs, loin d'être une voix ordinaire, la sienne se dote d'une tessiture singulière, avec un enrouement particulièrement sexy à la clé. Depuis toujours, Dante Thomas ne rêve que d'une chose: il veut devenir chanteur professionnel, suivant notamment les traces de sa mère.

Cette dernière l'encourage d'ailleurs à réaliser ses ambitions d'artiste, le poussant à aller plus loin. Il n'est pas pour autant question d'abandonner les études pour le jeune homme. C'est seulement après avoir décroché son diplôme d'études secondaires qu'il fera son envol, à New York.


En quête du succès

Arrivé à New York, Dante Thomas n'a qu'un principal objectif: monter sur la scène internationale. Mais le succès n'étant pas toujours offert sur un plateau, l'artiste devra faire ses preuves avant de décrocher un contrat d'enregistrement.

Il réalise ainsi quelques démos, dans le but d'attirer l'attention des producteurs mais, la concurrence étant assez féroce dans la musique, il devra encore attendre un peu pour percer. C'est en 2001, en passant son enregistrement chez Hit Factory, qu'il voit venir une lueur d'espoir.

Pras, l'ancien de Fugees, accepte en effet de le produire et, en seulement une nuit, les deux artistes enregistrent ce qui va devenir un tube planétaire, « Miss California ».


« Miss California »... « Fly »

Débarquant dans les bacs le 29 mai 2001, « Miss California » fait immédiatement ravage sur les ondes. Avec un RnB métissé de sonorités latines à la clé, le titre rencontre bien vite son public.

Dante Thomas parvient ainsi automatiquement à se faire connaître et suivant le courant du succès, il sort un premier album, « Fly » en juin 2001, chez le label de Pras, Rat Pack.

Poussé par « Miss California », et dévoilant en même temps neuf nouveaux titres, si l'on ne cite que « Let it be love », « Should have loved her then », ou encore « Wait for day », l'opus est également bien accueilli par le public et permet à Dante Thomas de se confirmer sur la scène du RnB.

S'ensuit un nouveau single « Get it on » en 2004, précédant la sortie du titre « What I got » en 2007.