Sa biographie

Les Etats-Unis

David Hallyday , de son vrai nom David Smet, est né le 14 août 1966 à Boulogne-Billancourt. Si le choix d'une carrière dans la musique semble normal pour le fils du couple légendaire Sylvie Vartan - Johnny Hallyday , s'imposer sur la scène musicale française avec un tel héritage n'a pas été simple.

Dans les années 1970, Johnny et Sylvie quittent la France pour aller vivre aux Etats Unis, et après la séparation de ses parents, David choisit de rester vivre à Los Angeles. Il y monte en 1982 le groupe de rock les Weekenders et se perfectionne aussi bien à la batterie qu'au piano et à la guitare.

Grâce à son beau-père Tony Scotti, il obtient un rôle dans la comédie romantique « He's my girl ». David Hallyday participe aussi à la bande originale avec les tubes « He's my girl » et « Church of the poison spider ».


Le premier album

En 1988, David Hallyday sort son premier album « True Cool » dont le single « High » est un véritable succès.

C'est à l'occasion d'une émission pour la promotion de l'album en France qu'il fait la rencontre d'Estelle Lefébure. Elle devient son épouse et le couple donne naissance à deux filles : Ilona et Emma.

Suivent trois nouveaux albums qui se vendent surtout aux Etats-Unis, enregistrés avec des groupes différents à chaque fois : les Weekenders, Blind Fish, Novocaine.

En 1993, David Hallyday enregistre pour la première fois un titre en français, « Héros », dédié à son père et qu'il chante à l'occasion du concert organisé pour fêter son 50ème anniversaire.


Le tournant

L'année 1999 marque un tournant important dans la carrière de David Hallyday. Il sort son premier album entièrement en français « Un paradis, un enfer », qui reçoit le Prix du Meilleur album francophone aux NRJ Music Awards.

Il est nommé aussi aux Victoires de la musique 2000 pour la Meilleure chanson de l'année avec le titre « Tu ne m'as pas laissé le temps », écoulé à plus d'un million d'exemplaires.

Cette même année, il collabore pour la première fois avec Johnny Hallyday sur l'album « Sang pour Sang », dont tous les titres sont écrits par David.

Il signe aussi des chansons pour de nombreux autres artistes : Florent Pagny , Tina Arena , Emma Daumas , Cylia , tous sont séduits par ses compositions.

En 2002, l'album « Révélation » marque un virage plus rock, qui s'accentue avec « Satellite », sorti en 2004.

Cette fois-ci, ce n'est plus le nom de David Hallyday qui figure sur la pochette, mais celui d'un groupe. Nova 6  réunit, à la basse, Steve Fishman, ancien collaborateur de Paul Mc Cartney et, derrière la batterie, Ron Roesing, batteur un temps des Smashing Pumpkins.

« David Hallyday », son album le plus personnel et intime sort en 2007.
En mars 2010, il revient dans « Un nouveau monde », un opus qui contient notamment le titre « On se fait peur » enregistré avec sa demi sœur, Laura Smet .


Une autre passion

En marge de sa carrière musicale, David Hallyday se consacre aussi à une passion léguée par son oncle Eddie Vartan : la compétition automobile. Champion de France GT en 2001, il crée avec l'ex-pilote de Formule 1 Philippe Ailiot le Force One Racing. Il participe aux 24h du Mans 2003, 2007, 2008 et 2011.


Les dernières actus de David Hallyday

Ses vidéos

Ses photos