Biographie Edwyn Collins

Edwyn Stephen Collins Né(e) le 23 août 1959 (57 ans)

Sa biographie

Orange Juice

Groupe plus ou moins connu des années 80, Orange Juice est la première formation connue d'Edwyn Collins. A ses débuts, le groupe tente avec beaucoup de difficultés de percer dans le monde de la musique avec un genre musical novateur totalement inconnu à l'époque, la pop.

Mélanges de synthétiseurs, de guitares et de batteries, les morceaux d'Orange Juice sont alors incompris du public. En effet, les auditeurs ont du mal à comprendre ce mélange qui tente de marier musique électronique, funk et pop sur un seul et même arrangement musical.

Co-produit par Edwyn Collins lui-même sous le label Postcard Records dont il est actionnaire, le groupe se maintient tant bien que mal avant de se dissoudre en 1981.

Même si certains titres de la formation ont connu un succès assez important comme « Rip it up », Orange Juice ne donnera qu'un aperçu maladroit des réels talents d'Edwyn Collins. Ce n'est que quelques années plus tard que le public reconnaîtra le talent de cette formation qui sera par la suite qualifiée de précurseurs de la pop anglaise.


La révélation

Principal compositeur des titres d'Orange Juice, Edwyn Collins n'a aucun mal à se lancer dans la création de ses propres titres.

Il sort ainsi un single qui s'avèrera être pour lui un tournant décisif pour sa carrière. Diffusé sur les ondes en 1985 « A girl like you » enthousiasme le public par son mélange de sensibilité à l'extrême et sa musique poignante.

Fidèle aux goûts de son interprète, le morceau reprend les bases du rock et les accords du blues pour un résultat mélodieux qui marie guitares à sons électroniques.

Le single est une révélation pour beaucoup et assurera à Edwyn Collins une reconnaissance internationa @le de@ son talent. La jeune génération de la pop anglaise reconnaît d'ailleurs encore cet héritage précieux.

Devenu une véritable célébrité, Edwyn Collins assure des concerts à travers le monde, allant de l Europe aux États-Unis. L'artiste décide alors de tout miser sur cette carrière musicale et se lance dans l'écriture et la composition d'un nouvel opus.

Ce n'est pourtant qu'en 1989 que le public le retrouve. La musique pop commençant à se répandre un peu partout dans le monde, le nouvel album est salué par les critiques. « Hope an @d de@ spair » s'inscrit ainsi dans la lignée des grands titres d'Orange Juice tout en étant la preuve irréfutable que son auteur a mûri.

L'accueil chaleureux que le public réserve à cet opus poussera Edwyn Collins à sortir un troisième album en moins d'un an d'intervalle. « Hellbent on compromise » voit le jour mais son succès est mitigé.


Un souff @le de@ renouveau

Quatre nouvelles années de travail passent et Edwyn Collins offre un nouvel opus baptisé « Gorgeous George » en 1994.

Edwyn Collins commence à composer des titres d'introspection où il par @le de@ lui, de ses expériences et de ses découvertes quant à la vie en général. Les admirateurs de l'artiste adhèrent à ce nouveau genre et même si l'opus ne remporte pas un succès fulgurant, il fait parler de lui dans le milieu des connaisseurs.

Fort de cette nouvelle harmonie avec son public, le chanteur-compositeur sort en 1997 « I'm not following you », «  A casual introduction » en 2001 puis « Doctor Syntax » en 2002. Un drame survient alors. Une double hémorragie cérébrale envoie le chanteur à l'hôpital en 2005.

Cet événement survient à seulement quelques mois de la sortie de son septième album. Fortement affaibli par ses longs mois de convalescence, la sortie de son album est alors retardée.

Doté d'une forte personnalité, Edwyn Collins trouve la force pour surmonter cette épreuve ainsi que l'énergie nécessaire pour remanier certains de ses morceaux. L'album est d'ailleurs très influencé par cette nouvelle introspection qui se ressent sur les titres.

« Home again » sort finalement en 2007 et s'avère être l'un des plus beaux oeuvres d'Edwyn Collins. Des textes autobiographiques bercent l'auditeur, l'emportant dans les méandres des souvenirs d'enfance du chanteur.

L'album se vend bien et Edwyn Collins se penche déjà sur un nouvel opus qu'il promet encore meilleur.