Biographie Elizabeth Fraser

Elizabeth Davidson Fraser Né(e) le 29 août 1963 (53 ans)

Sa biographie

Naissance d'une étoile

Élizabeth Fraser voit le jour en Écosse en des temps difficiles où ses parents vivent très modestement. Elle grandit bercée par les chants traditionnels des Highlands que son père lui chante.

Fascinée très tôt par la chanson et les textes qu'elle véhicule, la petite fille est insatiable de mélodies. Plus grande, elle s'applique seule à apprivoiser un art dont les cours reviennent trop chers à payer pour ses parents.

C'est en écoutant les morceaux traditionnels et en s'inspirant des rares chansons qui passent sur les ondes de la vieille radio familiale qu'elle perfectionne ses techniques de chant. Plus tard elle découvre le rock, le jazz, la soul et le funk, autant de diversités de musique qui accentuent encore plus sa fascination.

Elle tente de se créer un style très personnel qui regrouperait ces différentes variétés de chansons. Ses exercices se font dans sa chambre et seuls ses plus proches parents se rendent comptent du potentiel de la jeune artiste.

La jeune femme rencontre alors Robin Guthrie. Réunis par une passion commune pour la musique, les deux amis commencent par se produire pour des amis et la famille. C'est en se rendant compte de leur notoriété grandissante que le duo se décide à créer officiellement un groupe, Cocteau Twins.


Cocteau Twins

Co-fondatrice du groupe Cocteau twins, Élizabeth Fraser y apporte non seulement sa voix exceptionnelle mais également une créativité sans limite dans la composition de leurs morceaux.

Le groupe a du mal à percer quoiqu'il se constitue son groupe de fan. Le style musical de la formation passe du rock à la pop, mélange encore peu familier pour les auditeurs écossais de l'époque.

Cocteau Twins se contentera alors d'animer des soirées et de se produire lors de petits festivals locaux. Le public a du mal à classer cette formation qui joue de manière originale, mélangeant guitares et synthétiseurs.

Si la majorité des oeuvres de Cocteau Twins reste méconnue du public, les performances vocales de la chanteuse Élizabeth Fraser, commencent à faire parler d'elle. Son style est en effet unique, entre les grandes voix du jazz classique et celles plus envoûtantes des grandes cantatrices.

Malgré de nombreuses invitations à se produire en solo, Élizabeth Fraser reste fidèle à son groupe et s'accroche au maigre succès qu'il rencontre. Malgré ses efforts, Cocteau Twins est pourtant obligé de se dissoudre en 1998.

Élizabeth Fraser n'en arrête pas moins le chant et se produit dans des petites salles et à diverses occasions. Si ses antécédents comptent déjà des collaborations sol o de moindre importance, la jeune artiste désirant renouveler l'expérience, accepte la proposition de Craig Armstrong de chanter sur le titre « This love ».


Cinéma et chanson

Élizabeth Fraser participe ainsi à la conception et à l'écriture de certains morceaux de l'album « The space between us » de 1998. Le single « This love » se démarque et la chanteuse est rapidement contactée pour d'autres collaborations.

On la retrouvera également en co-compositeur d'albums de renom tels que « Ovo: The millenium show » de Peter Gabriel ou encore « Mezzanine » de Massive Attack .

Les fans découvrent l'étendue de son talent en 2001 et 2002 avec les titres phares des second et troisième volet de la trilogie « Le seigneur des anneaux ». Ses performances vocales sur « Isengard unleashed » et « Lament for Gandalf » impressionnent vivement ses collaborateurs.

Pour participer à ces oeuvres, la chanteuse se replonge dans ses souvenirs d'enfance et tire la majorité de son inspiration dans les mélodies traditionnelles écossaises qu'on lui chantonnait alors.

Le style des titres qui passent de la musique grégorienne aux chants gothiques facilite son application et le succès qui accueille ses interprétations montrent la maîtrise qu'elle a de ces différentes techniques de chant.

Élizabeth Fraser décide par la suite de marquer une pause dans sa carrière et ce n'est qu'en 2005 qu'elle se remet en selle en participant activement à la composition des titres de l'album « Les retrouvailles » de Yann Tiersen.

La note de sensibilité que sa voix apporte à l'album démontre une nouvelle fois la qualité de son travail ainsi que l'immensité de son talent.