Biographie Emilia

Emilia Rydberg Né(e) le 5 janvier 1978 (38 ans)

Sa biographie

Emilia

Emilia a grandi au cœur mê me de la musique. Son père, Tèshomè Meteku, est un chanteur éthiopien de renom qui s'est spécialisé dans le style éthio-jazz. Sa mère quant à elle, est de nationalité suédoise.

La carrière musicale d'Emilia débute véritablement en 1996 lorsqu'elle se fait remarquer par Lars Anderson qui n'est autre que le fils de Stig Anderson, manager du groupe légendaire ABBA.

Deux ans après cette rencontre fatidique, Emilia enregistre l'album qui va changer sa vie, en l'occurrence « Big big world » produit par la maison de disque Universal Music. Celui-ci sortira fin 1998.

Le succès est incontestablement au rendez-vous et « Big big world », single issu de l'opus est sur toutes les lèvres. À cette époque, Emilia est âgée de dix-neuf ans et était alors fraîchement diplômée de Adolf Fredrik, une éco le de musique suédoise de renom.

« Big big world » est une chanson symbolique pour Emilia étant donné qu'elle l'associe au fulgurant succès qu'elle lui a apporté.


« Big big world » et la suite

Aux États-Unis, « Big big world » atteint la quinzième place au Top 40. Du côté du Royaume-Uni, le titre se hisse à la cinquième place des charts. La chanson est par ailleurs présente sur le volume 5 de la compilation Now That's What I Call Music! sortie en Asie.

La chanson « Big big world » a connu un tel succès qu'elle a été reprise par Trish Thuy Trang, une chanteuse née de parents d'ascendance vietnamienne et américaine, dans son album « I'll dream of you ».

Du côté du petit écran, le titre a fait office de musique de fond dans une série télévisée diffusée à Hong-Kong et dans une telenovela brésilienne.

Après « Big big world », Emilia sortira trois autres albums. En 2000, elle dévoile l'album éponyme « Emilia », toujours produit par Universal Music. Ce dernier compte quatorze titres au total.

S'ensuit une longue pause de sept année, car Emilia proposera son troisième album intitulé « Små ord av kärlek » qu'en 2007 produit par le label Bonnier Music.

L'opus compte une fois de plus quatorze titres lesquels sont tous interprétés en suédois.


« My world »

Deux ans après « Små ord av kärlek », Emilia renoue avec les chansons en anglais dans son album « My world » sorti en 2009. Cet opus compte onze titres dont deux sortiront en single en l'occurrence « You're my world » et « Teardrops ».

Toujours en 2009, la chanteuse compte parmi les participantes au Melodifestivalen, le concours suédois qui désigne les représentants du pays à l'Eurovision.

Emilia propose une belle prestation de « You're my world » mais ne terminera qu'à la neuvième place. Malgré tout, elle remportera le titre de « Meilleur compositeur de l'année » pour la musique de « You're my world ».

Aujourd'hui, Emilia possède son propre label appelé Mitiku Music.