Biographie Emilie Satt

Emilie Satt Né(e) le 30 novembre 1984 (32 ans)

Sa biographie

Les premiers pas d'une artiste

Tombée sous le char me de la musique depuis son enfance, Émilie Satt décide d'en faire sa vie. Elle commence alors par apprendre à chanter en intégrant une chorale.

Puis, se découvrant une véritable passion dans cet univers, elle se met à étudier plus profondément les techniques vocales de base, ainsi que le piano. Son premier pas est teinté de jazz classique et de variété.

C'est au coeur de ces diverses mélodies qu'elle va se tourner petit à petit vers sa véritable aspiration, la pop-folk.

Après s'être produite sur quelques scènes, en interprétant différents titres de grands artistes, Émilie Satt décide de franchir un nouveau pas et, à l'âge de 20 ans, quitte sa ville natale pour Paris. Une décision qui provoquera le de stin.

La jeune chanteuse faisant, en débarquant dans la capitale française, la rencontre de Soy Bean. Les collaborations commencent ainsi pour les deux artistes et leurs fruits ne tardent pas non plus à voir le jour.

Si l'on ne cite que le titre « Sometimes I feel like a motherless child », une reprise blues.


Des collaborations à succès

Reprises après reprises, Émilie Satt et Soy Bean commencent également à composer leurs propres titres. Ils réussissent ainsi à élaborer un répertoire sur fond acoustique et, comme la plupart des collectifs amateurs, ils se produisent lors de petits concerts dans les caves et bars parisiens.

Talentueuse, Émilie Satt ne tarde cependant pas à se faire remarquer et commence à attirer l'attention, non seulement du public mais aussi des autres artistes. Diverses opportunités de collaborations s'offrent ainsi à elle et peu de temps après, elle enregistre le titre « J'te connaissais pas vs you got me » aux côtés de Benjamin Siksou et de Oxmo Puccino .

Elle reprend également quelques tubes de grands artistes, dont « Highway to hell » du groupe AC/DC qui, reproduit de façon folk à l'Émilie Satt, est posté sur le M Space de la chanteuse. Bien qu'encore mineures, ces sorties permettent à Émilie Satt de démontrer ses talents d'artiste.

Le déclic ne tardera pas à arriver et, vers le dé but de l'année 2009, après le passage de « J'te connaissais pas vs you got me » à la radio, elle signe chez Limoncello Music, un label de EMI Music Publishing.


« Come wander with me »

Peu de temps après avoir décroché son premier contrat d'enregistrement, Émilie Satt décide de faire un nouveau saut et reprend « Come wander with me », une chanson de la série télévisée « Sixties twilight ».

Encrée d'une inspiration folk profonde, cette reprise débarque fabuleusement dans les bacs. Le titre est même élu sing le de la semaine sur iTunes et séduit. Lacoste le choisit également pour illustrer la publicité de son parfum « Love of pink ». Un pas à succès qui permet à la chanteuse de se faire connaître sur le plateau musical international.

Suivra un premier EP baptisé « 01 » qui, avec « Come wander with me » et cinq autres titres à l'honneur, va encore une fois faire fureur dans le monde de l'acoustique.

À l'âge de 24 ans, la jeune artiste se retrouve ainsi au coeur de la célébrité. Et ses concerts, notamment à l'Olympia, au Bataclan ou encore à l'Élysée Montmartre où elle assure la première partie d'Ariane Moffatt , de Soha, de Micky Green ou de Oxmo Puccino , font le plus grand bonheur d'un public conquis.