Biographie Emmanuelle Béart

Emmanuelle Marie Hélène Béart Né(e) le 14 août 1963 (53 ans)

Sa biographie

Baignée dans l'univers du cinéma

La vie d'actrice d'Emmanuelle Béart commence très tôt. En 1971, alors qu'elle est seulement âgée de huit ans, elle apparaît dans un film réalisé par René Clément intitulé « La course du lièvre à travers les champs ».

Quatre ans après, elle obtient une nouvelle fois une place de figurante dans une production signée Jean Pourtalé et intitulée « Demain les mômes ». L'un de ses frères sera également présent.

Pendant ce temps, Emmanuelle Béart voue une admiration secrète pour Romy Schneider qu'elle considère comme sa muse.

Au début des années 1980, elle effectue un voyage prévu durer deux semaines au Québec, mais décide d'y rester et d'y terminer sa scolarité. Dans ce pays qu'elle considère comme sa patrie d'adoption, Emmanuelle Béart fait une rencontre qui va changer sa vie à savoir celle de Robert Altman, un réalisateur de renom.

Ce dernier la pousse en effet, à embrasser la carrière d'actrice. Forte de cet encouragement, Emmanuelle Béart décide de suivre une formation dans la filière Arts dramatiques à son retour au pays en 1983.

Peu de temps après, sa beauté attire l'attention du photographe britannique David Hamilton. Ceci lui a valu d'obtenir son premier vrai rôle dans « Premiers désirs », un film à caractère érotique.

Peu de temps après, elle tourne dans « Un amour interdit » réalisé par Jean-Pierre Dougnac et dans « L'amour en douce » réalisé par Édouard Molinaro.

Son interprétation dans « Un amour interdit » lui a valu de compter parmi les nominées au César du meilleur espoir féminin pour l'année 1985.


1984, lorsque tout a commencé

1984 est l'année de tous les changements pour Emmanuelle Béart. Après le succès rencontré par ses précédents films, sa carrière d'actrice démarre sur les chapeaux de roues. 1984 est également l'année où elle a fait la rencontre de celui qui allait devenir son mari, à savoir Daniel Auteuil, dans le cadre du tournage de « L'amour en douce ».

Le mariage des tourtereaux est d'ailleurs célébré sur les plateaux de tournage du film. Ils passeront dix années ensemble et deviendront les parents d'une petite Nelly née au mois d'avril 1992.

En 1986, le couple est internationalement renommé après le succès fulgurant du film « Manon des sources » réalisé par Claude Berri et inspiré de l'ouvrage éponyme signé Marcel Pagnol. En 1987, Daniel Auteuil et son épouse reçoivent chacun un César, respectivement celui du meilleur acteur et celui de la meilleure actrice ayant interprété un second rôle.

Les années 1990 s'annoncent prometteuses pour Emmanuelle Béart. En 1991, son interprétation dans le film « La belle noiseuse » aux côtés de Michel Piccoli reçoit en effet une bonne critique.

Au milieu de cette même décennie, elle joue dans le premier volet de la saga « Mission impossible ». Elle sera entourée de grosses pointures du cinéma comme Tom Cruise, Brian de Palma ou encore Jean Reno.

Ce blockbuster rencontre un franc succès à travers le monde mais Emmanuelle Béart préférera revenir au cinéma français et au théâtre.

En 1995, elle rejoint les rangs des ambassadrices de l'UNICEF et partira en mission dans différents pays à travers le monde pendant toute une décennie.

Les années suivantes, elle participera à différents films dont « Don Juan » réalisé par Jacques Weber, « Le temps retrouvé » réalisé par Raoul Ruiz ou encore « La bûche » réalisé par Danièle Thompson et sorti en 1999.


Les années 2000

Les années 2000 sont marquées par la participation remarquée d'Emmanuelle Béart dans le film – événement « 8 femmes ». Cette comédie policière de réalisation française est sortie dans les salles en 2001 et a été directement inspirée de la pièce écrite par Robert Thomas portant le même titre.

L'histoire transporte les téléspectateurs dans les années 1950 avec une intrigue policière se déroulant au sein d'une vaste résidence bourgeoise.

Grâce à sa prodigieuse prestation, Emmanuelle Béart est lauréate au prix du cinéma européen. La même année, elle obtient un ours d'argent dans le cadre du Festival de Berlin.

Pour la petite histoire, chacune des huit autres actrices ayant participé à « 8 femmes » se sont vues décerner cette récompense pour la meilleure contribution artistique à titre individuel.

En 2003, l'année de ses quarante ans, Emmanuelle Béart apparaît nue à la une du magazine féminin Elle. En 2007, elle apparaît sur la scène politique française dans le cadre de la campagne de la candidate à la présidence Ségolène Royal.

Parallèlement, elle continue de participer à plusieurs films. Les derniers en date sont « Mes stars et moi » diffusé en 2008 et « Nous trois » réalisé par Renaud Bertrand sorti en 2009.

Du côté de sa vie privée, l'actrice est mariée à Michaël Cohen.


Ses photos