Biographie Enya

Eithne Patricia Ní Bhraonáin Né(e) le 17 mai 1961 (55 ans)

Sa biographie

En 1980, Enya commence sa carrière dans un groupe, « Clannad », dont fait partie sa sœur, ses frères et ses oncles. Enya participe aux chœurs  et joue du clavier sur les albums « Cran Ull » (1980) et « Fuaim » (1982), juste avant que Clannad soit connu.

La même année, le producteur du groupe, Nicky Ryan, décide de quitter Clannad et Enya le suit  pour débuter sa carrière solo.

Dans un premier temps, Enya enregistre deux titres en studio, « An ghaoth on ghrian » et « Miss clare remembers » qui sortent  par la suite dans l’album « Touch Travel » en 1984.

Mais Enya se fait connaître pour la première fois pour la composition de la musique du film « The frog prince » (1985). Par la suite, Enya compose en 1986, la musique d’un documentaire télévisé « The Celts ».

En 1987, Enya présente son premier album solo « Enya ».  Après l’échec de ce disque, Enya sort en 1988, l’album « Watermark ».  Le single « Oricono Flow », tiré de l’opus, s’envole très vite et atteint le sommet avec huit millions de copies.

La chanteuse revient après trois ans d’absence, avec un nouvel opus « Sheperd Moons » qui rencontre un grand succès avec dix millions de disques vendus. Enya obtient par la suite un Grammy awards, dans la catégorie meilleur album de music New Age.

En 1992, Enya propose une version remasterisée de l’album « Enya ».

En 1995, l’artiste obtient un deuxième Grammy pour son disque « The Memory of Trees ».

En 1997, Enya décide de faire un best of, « Paint the sky with stars : the best of Enya », avec deux nouveaux titres.  Un coffret de trois albums, « Oceans », « Clouds », « Stars », sort sous le nom de « A box of dreams » et permet à Enya de rassembler la majorité de ses titres et de proposer quelques inédits.

En 2000, Enya annonce la sortie d’un nouvel album, « A day without rain », qui ne fait que 34 minutes au lieu des 60 minutes habituelles.

En 2005, le nouvel opus de la chanteuse est disponible, «  Amarantine ». Une nouvelle version avec quelques bonus sort en 2006.
Enya totalise 270.000 exemplaires vendus en France pour « Amarantine ».

En 2008, Enya sort « And winter came » avec douze nouveaux titres.


Ses photos