Biographie Felipecha

Felipecha Né(e) le 30 novembre 2001 (15 ans)

Sa biographie

Une histoire qui débute

Ayant la passion pour la musique dans l'âme, Charlotte Savary entame déjà une carrière artistique avant même qu'elle ne rencontre Felipe Chevallier. Baignée dans une mer de mélodies, elle se met très tôt au chant et à l'écriture.

Ses premières inspirations sont entraînées par les vagues d'un rock indépendant et d'une pop classique. C'est seulement quelques années plus tard, après que son chemin croise celui de Felipe Chevallier, qu'elle va se pencher petit à petit vers un autre horizon musical, une pop acoustique fabuleusement encrée de sons folk.

Hors pair, la voix de la chanteuse attire automatiquement l'attention. Wax Tailor, un musicien électro, se retrouve entre autres conquis pas sa capacité vocale et n'hésite pas à inviter cette dernière pour une collaboration artistique. Charlotte Savary intègre également le groupe Clover au cours de ses premières années de carrière.

Quant à Felipe Chevallier, un inconditionnel de voyages, il posera tout simplement ses valises en 2002 lorsqu'en rencontrant Charlotte Savary, un coup de foudre musical frappe à sa porte.


Le binôme musical

Ange et démon, tel est l'image reflétée par les deux artistes, Charlotte Savary et Philippe Chevallier . L'une, une voix pop chaleureuse, se défilant subtilement sur les notes de musique de l'autre. Une alchimie parfaite qui se défile sur des sons minutieusement posés.

Histoire d'amour entre la voix et la musique, Felipecha se démarque par un équilibre parfait, le summum d'une fusion musicale. Le timbre de la voix de Charlotte Savary, reflétant une clarté à la fois simpliste et sincère s'aventure fabuleusement sur les mélodies du musicien.

Des chansons qui, en dehors des vibrations de cordes de guitare, se font également accompagner par des tintements de piano et des résonances de percussions méticuleusement arrangés.

Pendant ses premières années d'existence, Felipecha se consacrera ainsi au puisement de ses inspirations profondes. Le duo commence par composer quelques titres en coulisse puis, répétitions après répétitions, se met à la conquête de différentes scènes locales, notamment celles des bars.

C'est seulement en 2005 qu'il sort un premier album, « De fil en aiguille ».


De fil en aiguille

Réalisé par Manuel Armstrong, « De fil en aiguille » débarque officiellement dans les bacs le 29 septembre 2008. Un lundi mémorable qui marque la concrétisation d'un projet de trois ans.

L'opus dévoile douze titres inédits, dont « Quelque part », « Le plancher des cieux », « La victoire de Samothrace », ou encore « La petite Sibérie ». Des titres folk pop chaleureux qui, accompagnés par les sons de batterie et de percussions de Franck Armand, ainsi que par les graves de la contrebasse de Filipe Montero, ne peuvent que se démarquer sur le plateau musical.

Felipecha parvient ainsi à s'identifier auprès d'un public ébloui et, les 9 et 16 décembre 2008, le duo va pouvoir monter officiellement sur la scène parisienne, au Zèbre de Belleville.

Les titres du binôme se diffusent également sur les ondes de plusieurs radios, si l'on ne cite que Le Mouv, la Radio France Internationale, ou encore Oui FM. Ce qui va permettre à Felipecha de se rapprocher encore plus de ses fans et de se confirmer dans l'univers de la folk pop music.