Biographie Ferdinand Dreyssig & Marvin Hey

Ferdinand Dreyssing & Marvin Hey

Sa biographie

Quand la différence fait la force

Ferdinand Dreyssig et Marvin Hey partagent de nombreux points communs : tous deux sont DJs et producteurs, passionnés de musique électronique et originaires de Berlin. Mais ce sont leurs différences qu’ils ont souhaité mettre en avant en décidant de collaborer dès 2012.

Ainsi, alors que Marvin s’inspire beaucoup du hip-hop, Ferdinand transporte avec lui un passé musical très éclectique, à base de jazz et musique classique, mais aussi de blues et de soul. Autant d’influences qui donneront rapidement naissance à des titres pour le moins surprenants…


Des débuts discrets

À l’automne 2012, les Allemands commencent par dévoiler le très expérimental « Diema » qui fait l’objet d’un EP sur lequel le morceau est remixé par leurs collègues Wankelmut, Flavin Orlando et les Jacuzzi Boys. Ils dévoilent ensuite en avril 2013 « Chronical » sous le label Katermukke. L’EP est composé de deux pistes : « I Need Some » et « Up Said ».

En août, Ferdinand Dreyssig et Marvin Hey unissent à nouveau leurs forces pour revisiter « How Does It Feel » de David Keno et Nico Stojan. Chacun de leurs projets communs est un succès : le duo offre cette année-là quelques-uns des titres les plus joués des clubs berlinois et ceux de toute l’Europe !


Un été révélateur

Le même été, les deux jeunes artistes présentent aux DJs le fruit de leur dernière session de travail : « Cœur De La Nuit ». Tout le monde s’emballe immédiatement, Wankelmut le premier, en promouvant volontiers leur collaboration sur ses platines dans les boites de nuit.


Un single taillé pour le succès

Trndmusik, plus grand blog consacré à la musique électronique, ne tarde pas à sacrer leur nouveau chef-d’œuvre de Meilleure chanson de 2013. Ferdinand Dreyssig et Marvin Hey ont en effet réussi un coup de maître en utilisant dans leur titre un sample de « Vois sur ton chemin ».

Popularisé en 2004 dans le film « Les Choristes », la composition de Bruno Coulais interprétée par les Petits Chanteurs de Saint-Marc et l’acteur Jean-Baptiste Maunier avait ému les foules à l’époque, au point de décrocher l’année suivante l’Oscar de la Meilleure chanson originale.

Un triomphe qui semble aujourd’hui porter chance aux deux DJs dont le single voit officiellement le jour sur les plateformes de téléchargement légal en avril 2014.


Ses photos