Francis Cabrel
© NRJ

Francis Cabrel

Francis Cabrel

Né(e) le 23 novembre 1953 (64 ans)

Sa biographie

En marge de la sphère médiatique, Francis Cabrel est parvenu à se faire une place en or dans le paysage musical français grâce à son incroyable talent et à ses mélodies envoûtantes.

Une ascension fulgurante

Issu d’une famille d’immigrés italiens, Francis Cabrel voit le jour le 23 novembre 1953 à Agen, dans le Lot-et-Garonne. Aîné d’une fratrie de trois enfants, il grandit avec son frère et sa sœur dans le petit village d’Astaffort, où il commence à jouer de la guitare pour imiter son idole Bob Dylan. Après une scolarité mouvementée, il se présente à un concours de chant à Toulouse. Il y chante "Petite Marie", une chanson écrite en l’honneur de sa petite amie et future épouse, Mariette. Grâce à cette chanson émouvante, Francis Cabrel remporte le concours et attire l’attention de CBS, une maison de disques. Ce n’est que deux ans plus tard que sort son premier album, "Les murs de poussière". Le succès est timide, mais son deuxième album le propulse au rang de star en 1979 : "Les chemins de traverse" comprend "Je l’aime à mourir". Malgré le succès, l’artiste choisit de mener une vie paisible dans son village d’Astaffort, très loin de l’agitation de la capitale. Cette discrétion fait de Francis Cabrel un artiste à part dans la scène musicale française. En 1989, le public est au rendez-vous lorsque sort "Sarbacane", comprenant le single du même nom, ainsi que "C’est écrit". Le chanteur devient alors un des artistes les plus populaires en France.

Une carrière menée de main de maître

Fidèle à lui-même, Francis Cabrel prend le temps de travailler ses projets sans se plier aux dictats des maisons de disques. L’artiste a besoin de temps pour atteindre la perfection, et cela fonctionne plutôt bien. "Samedi soir sur la Terre" sort en 1994, s’écoulant à 3 millions d’exemplaires. La suite de la carrière comprend une série de succès : "Hors-saison", "Les beaux dégâts", "Des roses et des orties" ou encore "Vise le ciel" complètent son impressionnante discographie.

Un artiste engagé

En marge de sa carrière artistique, Francis Cabrel s’est très tôt engagé auprès des autres. Il a longtemps été conseiller municipal dans son village de cœur, Astaffort. Il a aussi pris part à plusieurs associations caritatives comme "Les Enfoirés", "Sol En Si" ou encore "Noël ensemble". Son tube "Il faudra leur dire" a été utilisé pour un petit film sur la leucémie, tandis que "Corrida" est un pamphlet contre la tauromachie. Francis Cabrel a également fait partie du projet "Le soldat rose" de Louis Chedid. Afin de donner un petit coup de pouce aux auteurs-compositeurs de demain, il a créé "Voix du Sud", l’association qui organise chaque année "Les Rencontres d’Astaffort". Très discret sur sa vie privée, le couple qu’il forme avec Mariette a donné naissance à deux filles, Aurélie et Manon, nées respectivement en 1986 et 1990. Le couple a également adopté Thiu, en 2004, une petite fille vietnamienne.

Les dernières actus de Francis Cabrel

Plus d'actualités

Ses vidéos

Plus de vidéos

Ses photos

Concert Pop Love - Francis Cabrel  

Concert Pop Love - Francis Cabrel

Diaporama photos 24 photos