Biographie Gérald De Palmas

Gérald Gardrinier Né(e) le 14 octobre 1967 (49 ans)

Sa biographie

Gérald Gardrinier est né le 14 octobre 1967 à la Réunion. Très jeune, il s'exile en métropole et s’installe dans le sud de la France, à Aix en Provence. C'est d'ailleurs dans cette ville, alors qu'il a 13 ans, qu'il a sa première vraie révélation musicale en écoutant du ska.

Dans sa tête, c'est clair, Gérald veut faire de la musique. Il va même jusqu'à fabriquer ses propres instruments... Avec deux amis, Edith et Jean-Louis, il fonde Max et les Valentins. Le jeune groupe joue beaucoup sur scène et enregistre même quelques 45 tours. 

Alors que le trio rencontre Etienne Daho qui les prend sous son aile, Gérald décide de mener une carrière solo. Il se fait désormais appeler De Palmas, du nom de jeune fille de sa mère et quitte la Provence pour Paris en 1988. Gérald De Palmas prend refuge dans un petit studio d'enregistrement, pour écrire et composer son premier album.

Nous sommes en 1995, son premier album, qui s'intitule « La dernière année », est une réussite ! 130 000 exemplaires sont vendus, et son tube « Sur la Route » reste n°1 de longues semaines. Le public apprécie ce jeune artiste qui se distingue par un son à la fois naturel et sophistiqué : une voix résolument rock (mais sensible !) sur une guitare acoustique. 


Gérald De Palmas « Sur la route »

Les années qui suivent sont celles de la confirmation... son premier album obtient une Victoire de la Musique en 1996. Gérald De Palmas est de plus en plus médiatisé et participe à des œuvres humanitaires, notamment avec les Enfoirés pour les Restos du cœur.

L’artiste écume ensuite les scènes de France. Il enchaîne plus de 300 concerts. Son tube "Sur la route" est repris en cœur par le public dans toutes les villes où il se produit.

Son second album « Les lois de la nature » (1997), ne connaît pas la même réussite que son prédécesseur. Qu'importe... les titres « Marie Jane », « Comme ça » ou encore « Les lois de la nature »  flirtent avec les premières places des charts.

Gérald De Palmas, qui est un guitariste et un chanteur essentiellement tactile et sensible, s'inspire beaucoup de Stevie Wonder (pour ses harmonies) et de Robert Palmer (pour son timbre de crooner discret).


Collaboration avec Jean-Jacques Goldman

Sa renommée et son talent lui permettent de travailler avec des grands tels que Jean Jacques Goldmann. Cette collaboration est le réel point de départ de son 3e opus, « Marcher dans le sable ».

En 2000, le titre « J'en rêve encore », écrit par Jean-Jacques Goldman, est sur toutes les ondes. « Marcher dans le sable » est un album très acoustique construit autour de sa voix si particulière et de sa guitare acoustique, qui offrent un mélange de rhythm'n'blues, pop (notamment sur « Je te pardonne »), ou de folk (comme dans « Une seule vie »). Chaque extrait de son dernier album, « J'en rêve encore », « Tomber », « Regarde-moi bien en face », est une réussite.

Gérald De Palmas a du mal avec l'amour, ses textes s'en ressentent. « Elle s'ennuie » n'échappe pas à la règle puisque l’artiste s'interroge sur les mille et une manières de retrouver l'amour de sa belle.

Enfin, c'est à la demande du PDG d'Universal, que Gérald De Palmas écrit et compose sept chansons pour Johnny Hallyday dans son album « A la vie à la mort ». L'album est un succès.


Gérald De Palmas se dévoile

Après avoir écrit et chanté pour les autres (notamment un duo avec Sheryl Crow sur son best of en 2004, sur le titre « The First Cut Is The Deepest ») et tourné partout en France, Gerald De Palmas s'accorde un break d'un an et demi.

Après cette pause bien méritée, Gérald De Palmas revient sur le devant de la scène en novembre 2004, avec l’album « Un homme sans racines ». Le titre de cet opus évoque son enfance à la Réunion. Il le compose et l'écrit en avril 2004, en seulement un mois et demi ! On retrouve toujours son style si particulier avec le titre « Elle habite ici », qui déferle sur les ondes de France.

En 2008, il chante à plusieurs reprises avec Christophe Maé lors de concerts, mais c'est l'année suivante que le chanteur revient sur les devants de la scène, avec le nouvel album « Sortir ».

Parmi les onze titres de cet album : « Au bord de l'eau », « Dans une larme » ainsi qu'un duo avec le chanteur Eagle-Eye Cherry, « Pandora's box ». Pour accompagner la sortie de cet opus, Gérald De Palmas se produit à l'Olympia en novembre, avant d'entamer une tournée en mars 2010.



Le 7 novembre 2011, à l'âge de 44 ans, Gérald De Palmas sort son premier best-of.
Il comprend ses plus grands tubes, comme « J'en rêve encore » ou « Sur la route ». Le chanteur reprend également « Marie », un titre écrit pour Johnny Hallyday en 2002. Il s'agit du premier extrait de ce best-of.

Après une petite pause dans sa carrière, Gérald De Palmas revient en novembre 2013 avec un nouvel album.
Intitulé " De Palmas"  il a pour premiers extraits « Serait-il ? », aux sonorités très rock, et " Je me souviens de tout ".
L'opus est suivi de d'une grande tournée qui débute 15 janvier 2014 en Suisse, avec notamment un passage à la Cigale de Paris le 13 février.

Il épaule également durant l’année son ami Garou dans le télé-crochet « The Voice ». 


Retour en 2016

Deux ans après sa tournée triomphale, Gérald de Palmas fait son grand retour en 2016. Un nouvel album, «La Beauté du geste», est annoncé pour le 1er avril. 

« La Beauté du geste » a été réalisé à la Réunion, au cours de l’année 2015. Le chanteur a régulièrement tenu au courant ses fans via les réseaux sociaux. 

Il contiendra 10 chansons, toutes écrites et composées par le chanteur. Il dévoile en janvier le premier extrait de cet opus, « Il faut qu’on s’batte », enregistré, comme devrait l’être l’intégralité de l’album, en studio dans les conditions du live. Le clip sort le 8 mars. 

Gérald de Palmas partira ensuite en tournée à partir du 8 novembre 2016, et passera notamment par Nantes, Bordeaux, Lille et Paris, où il se produira une nouvelle fois à la Cigale le 25 novembre. 



Les dernières actus de Gérald De Palmas

Ses vidéos

Ses photos