Gérald de Palmas : ses cinq plus belles ballades

Révélé en 1995, Gérald de Palmas fait partie des artistes français les plus populaires. Top 5 de ses plus belles ballades.

Gérald De Palmas au Concert Pop Love Chérie FM © SADAKA EDMOND / Sipa
« Sur la route » (1995)
Ce single est extrait du premier album du chanteur : « La Dernière Année ». Il propulse la carrière solo du jeune auteur-compositeur. A sa sortie, le morceau est diffusé en boucle dans les radios et reste classé numéro 1 de nombreuses semaines. 

« J’en rêve encore » (2000)
Après une période d’absence, marqué par l’échec de son deuxième opus, Gérald de Palmas est de retour avec un single aux textes mélancoliques, toujours porté par la thématique de l’amour et de l’évasion. « J’en rêve encore » écrit par Jean-Jacques Goldman remporte un vif succès.

« Une seule vie » (2000)
Avec son 3e album studio « Marcher dans le sable », dont fait partie ce morceau, Gérald de Palmas revient sur ce qu’il sait faire le mieux : des titres simples, réalistes, portés par le son d’une guitare acoustique. Cette chanson qui évoque les tourments d’un homme oppressé par la vie, et qui demande que « quelqu’un l’aide ». 

« Je me souviens de tout » (2013)
Cette ballade torturée et mélancolique est tirée du 7e album du chanteur français. Elle ressemble aux premières chansons de l’artiste, où est décrit l’univers réaliste d’un homme qui s’interroge et erre, toujours sur la route…

« Il faut qu’on s’batte » (2016)
La jolie ballade « Il faut qu’on s’batte » est issue du dernier disque de Gérald de Palmas « La beauté du geste ». La chanson revient sur la passion amoureuse et dénonce le piège des violences conjugales. 

Gérald De Palmas - Les dernières actus