Biographie Gotye

Wouter de Backer Né(e) le 21 mai 1980 (36 ans)

Sa biographie

Gotye , de son vrai nom Wauter de Backer, est né le 21 mai 1980 en Belgique. Sa famille part s’installer en Australie alors qu’il a à peine 2 ans. A 6 ans, il commence à pratiquer le piano, puis les percussions et enfin la batterie. Il est influencé par des groupes comme Portishead ou Massive Attack , peu connus en Australie.


A 16 ans, Gotye forme le groupe Downstares 


A 16 ans, Wouter reçoit de ses parents sa première batterie. Il forme alors le groupe Downstares avec ses amis lycéens. Son ami Tarente Lucas joue d’ailleurs toujours à ses côtés sur scène. Gotye poursuit des études d’art et intègre l’Université de Melbourne. Il trouvera un emploi à la bibliothèque de l’Université de Melbourne.



Séparation des Downstares et naissance de Gotye



Les membres du groupe Downstares décident de se séparer. Gotye le multi-instrumentiste (chant, guitare, piano, batterie et tambour) s’engage alors dans une carrière solo et change de nom. Il adopte le pseudonyme Gotye. Son projet est simple : sampler des disques hérités d’un voisin.


« Boardface », le titre qui fait émerger Gotye



En 2004, c’est le sample « Boardface », EP de quatre pistes, qui sort sous son propre label. Face au succès de l’album en Australie, Gotye décide de se consacrer à plein temps à ses projets musicaux. Il joue avec le duo indie pop The basics dont fait partie Kris Schoeder, avec qui il partagera la scène entre 2004 et 2010. 



« Like Drawing Blood » certifié disque de platine



En 2006, son deuxième album « Like Drawing Blood » cartonne en Australie. Produit par le célèbre compositeur australien François Tétaz, l’album est certifié disque de platine en Australie. Les critiques ont alors du mal à donner un nom à sa musique, Gotye prenant plaisir à mélanger les styles et les influences, à mi-chemin entre rock et soul.


Conquérir le monde avec « Making Mirrors »



Extrait de l’album « Making Mirrors », le titre « Somebody that I Used To Know », chanté en duo avec la chanteuse néo-zélandaise Kimbra sort le 6 juillet 2011. Le succès est immédiat en Australie et se répand dans le monde entier au fil des mois.

Gotye devient numéro 1 dans 18 pays, et la chanson parvient même à atteindre le sommet du classement Billboard Hot 100 en avril 2012. Le clip esthétique et surprenant est visionné plus de 300 millions de fois sur Youtube.

Il devient un véritable phénomène et des milliers d’internautes postent leur propre version de la chanson. En juin, Gotye annonce la sortie digitale de dix remixes officiels de « Somebody That I Used To Know ».

En août 2012, il s’embarque dans une tournée mondiale qui l’emmène en Corée, au Japon, puis passe par l’Amérique du Nord, l’Europe, le Moyen Orient pour finir en Australie en décembre 2012.