Sa biographie

Née de parents musiciens, Grace n’a jamais douté de son talent pour la musique. Comme une intime évidence, la jeune demoiselle n’a pas tardé à se confronter au regard du public.

Avant même sa majorité, cette « Chanteuse de blues », comme elle l’affirme, a proposé son répertoire à un public systématiquement convaincu.

A travers sa musique, Grace souhaite délivrer un message de tolérance, de fraternité et d’espoir. Sans conteste citoyenne du monde, l’artiste a déjà vécu un peu partout : au CAnada, en Afrique (Ethiopie, Sénégal), ainsi qu’en Inde ou encore en Europe.


« Hall of Mirrors », le premier album

Très inspirée par ses expériences et ses rencontres, elle a débuté, en 2007, l’enregistrement de son premier album « Hall of Mirrors ».

Pour celui-ci, elle s’est entourée de musiciens prodigieux, à savoir : Michael Landau (Sting, Joni Mitchell), Vinnie Colaita (Frank Zappa, Leonard Cohen) David Sancious (SantAna, Peter Gabriel), Luis Conte (Madonna, Terence Trent d' Arby) ou encore Wasis Diop.


"Imagine, one day", le premier tube

Accompagnée de sa guitare, et dotée d’une voix bluesy à la Ayo , Grace a fait sa première apparition française lors de la fête de la musique 2008. Son titre interprété ce soir là, « Imagine, one day » est devenu dès le lendemain n°1 des ventes digitales en France.

Son premier album, « Hall of Mirrors », sorti le 6 octobre 2008, a directement placé la chanteuse dans le top 50.

Son mélange de soul-folk, aux accents de Tracy Chapman et Nancy Wilson, a fait d’elle la révélation soul de l’année. A en croire son calendrier, riche d’une vingtaine de dates de concerts, nous devrions entendre parler d’elle pendant encore quelques temps…


Ses vidéos

Ses photos