Grégoire : "Depuis la création des Restos, peu de choses ont été faites"

<b>INTERVIEW</b>- Membre actif des Enfoirés, Grégoire a écrit la chanson phare du spectacle 2012. Il nous parle du concert qui sort en DVD le 17 mars.

Le bal des Enfoirés © TF1/Christophe Chevalin
Le Bal des Enfoirés, le spectacle 2012 des Enfoirés, sort en DVD le 17 mars. Grégoire, l’un des membres actifs de la troupe, a confié à Chériefm.fr les coulisses du spectacle, et comment il a écrit la chanson phare de cette année, Encore un autre hiver.

Chériefm.fr : Pour la première fois en 25 ans, c’est une chanson inédite qui ferme le spectacle des Enfoirés. Comment l’idée du titre t’est venue ?

Grégoire : Un mercredi matin, je me suis réveillé en chantant le refrain, "Encore un autre hiver, et si peu de colère…". J’ai tout de suite appelé la personne avec qui j’enregistre mes chansons et on s’est retrouvé deux heures après. On a enregistré un couplet et un refrain, que j’ai envoyé à Jean-Jacques Goldman. C’est drôle, il m’a dit que cela faisait deux semaines qu’il pensait à ça. Il a adoré le début de la chanson, a réécrit un peu le texte, et on a finalisé le titre ensemble.


Chériefm.fr : La chanson sonne d’une façon particulièrement vindicative en période électorale. C’était voulu ?

Grégoire : C’est vraiment une volonté de Jean-Jacques Goldman et de moi-même. Dans la Constitution, il est dit que l’Etat doit venir en aide aux mal-logés et mal-nourris. Cela me parait juste évident que le gouvernement, quel qu’il soit, s’occupe de ceux qui l’élisent. Je trouve ça aberrant que ce soit un comique qui, un jour, a eu l’idée d’aider les plus pauvres de ce pays. Depuis la création des Restos, il n’y a pas eu grand-chose de fait.


Chériefm.fr : Que représente pour toi l’aventure des Enfoirés ?

Grégoire : C’est une aventure humaine incroyable ! C’est aussi pour moi l’occasion de passer une semaine avec des gens que j’admire, comme Jean-Jacques Goldman, toute cette génération. Ils ont tous 30 ou 40 ans de carrière et ils n’ont pas bougé d’un iota, ils sont d’une accessibilité et d’une humilité incroyable.


Chériefm.fr : Au niveau des déguisements, tu as eu le droit à quoi cette année ?

Grégoire : Je suis déguisé façon Les Visiteurs sur Les Jouets extraordinaires, qui est un tableau assez marrant. J’ai aussi eu droit à la panoplie du rockeur, avec une perruque aux cheveux longs. Comme quoi la nature est bien faite, je ne suis pas fait pour avoir les cheveux longs (rires). De tout façon, c’est M Pokora qui a eu la palme cette année avec un déguisement de lapin rose, mais c’est normal, c’était le bizu !

Le Bal des Enfoirés

Chériefm.fr : Quels est ton moment préféré du Bal des Enfoirés ?


Grégoire : Comme Nolwenn Leroy, c’est la reprise de Je suis de celle de Bénabar. C’est une chanson incroyable, reprise par Nolwenn, Zazie, Lorie et Elsa. On est toute une bande habillée à l’américaine lors de leur remise de diplôme. On fait la fête, on chante comme des débiles on buvant un verre. Puis il y a les quatre filles qui arrivent, que l’on n’a pas trop respectéesa pendant nos années de lycée… Au niveau de l’émotion, c’était le plus beau tableau. Tous les Enfoirés à qui j’en ai parlé sont d’accord là-dessus, même ceux qui n’y participaient pas.


Chériefm.fr : Une petite info sur les Enfoirés en 2013 ?

Grégoire :
D’après ce que je sais, ça sera à Paris, à Bercy !

Le Bal des Enfoirés, diffusé sur TF1 le vendredi 16 mars à 20h50, en vente en CD et DVD dès le 17 mars.

Amélie BERTRAND

Grégoire - Les dernières actus