Biographie Hot Chocolate

Hot Chocolate Né(e) le 30 novembre 1968 (48 ans)

Sa biographie

L'époque Tony Wilson

Les Hot Chocolate commencent leur carrière discographique avec une version reggae de la pièce « Give peace a chance » de John Lennon qui apprécie d’ailleurs la reprise.

Avec l'aide du producteur Mickie Most, le groupe commence à publier quelques morceaux à succès signés sur le label Rak en 1970. Parmi les titres, on peut citer « Love is life », « I believe in love », et « You could have been a lady ».

C'est Errol Brown lui-même et le bassiste Tony Wilson qui se chargent de l'écriture de la plupart des pièces. Petit à petit, les membres de Hot Chocolate deviennent des habitués du UK Singles Chart.

En 1973, ils font un tabac avec le single « Brother Louie », numéro 7 du classement suivi l'année d'après d’« Emma », 3ème du hit-parade britannique.

En 1975, les Hot Chocolate proposent leur succès phénoménal « You sexy thing », fruit du talent de haut niveau, de l'harmonie et de la confiance croissante entre Tony Wilson et Errol Brown. Le tube grimpe à la 2ème position du UK Singles Chart en novembre 1975.

Tous ces exploits aboutiront à la publication de l'album « 14 greatest hits » de 1976.

Après le départ de Tony Wilson pour une carrière solo, Errol Brown assume seul la majorité de la composition.


Au même rang que Elvis Presley et Diana Ross

Après avoir marqué 15 hits dans le UK Singles Chart, les Hot Chocolate sont finalement parvenus au sommet du classement en 1977 avec le succès au titre significatif « So you win again ».

En 1978, ils enchaînent avec la pièce retentissante « Every 1's a winner ». Au fil des années, le collectif est devenu le seul groupe britannique à marquer à coup sûr dans les hits-parades chaque année. Pas étonnant donc s'il sera placé au même rang que Diana Ross et Elvis Presley .

Il est vrai que les Hot Chocolate étaient souvent fustigés voire ignorés par les critiques et vendaient modestement la plupart de leurs albums, mais leur série de succès souligne qu'ils étaient appréciés par le public.

D'ailleurs en mai 1980, ils reprennent la deuxième position du UK Singles Chart avec « No Doubt about it ».

En 1982, malgré les hauts et les bas de la vie de groupe, les musiciens affichent un autre single dans le Top 5 du hit-parade britannique sous le titre « It started with a kiss ».

Au total, le groupe a imposé pas moins de 25 titres dans le UK Top 40 Hit Singles et le succès de leur morceau « You sexy thing » a duré trois décennies.


« You sexy thing », un tube éternel

1986 voit le départ de Errol Brown de Hot Chocolate . En effet, l'auteur-compositeur-interprète choisit de poursuivre une carrière solo.

L'année d'après, le collectif fait beaucoup de bruits en Allemagne avec leur pièce « Never pretend » écrit par Harvey Hinsley.

Au fil des années, plusieurs de leurs Chanson s ont été remixées mais « You sexy thing » est restée la meilleure. La pièce réapparaît en 1997 dans le film de comédie « The full monty ».

Dans une des scènes du film les plus mémorables, le personnage principal Gaz incarné par Robert Carlyle, effectue un striptease maladroit sur la musique de « You sexy thing » également choisi pour le générique final du film.

Le succès de la comédie a ramené la Chanson et les Hot Chocolate sous les feux des projecteurs. A part ce film, la pièce figurera dans d'autres productions cinématographiques telles que « Boogie nights » de 1997 et « Bicentennial man » de 1999 et joué par Robin Williams .

Elle fera également partie de la bande son des films « Deuce bigalow: male gigolo » et « Rat race » figurant Rowan Atkinson, Whoopi Goldberg et d'autres comédiens.

En 2009, les Hot Chocolate continuent à chanter « You sexy thing » et d'autres Chanson s de leur riche répertoire à travers le Royaume-Uni, l'Europe et d'autres parties du globe.