Biographie James Arthur

James Andrew Arthur Né(e) le 2 mars 1988 (28 ans)

Sa biographie

Un musicien passionné

James Andrew Arthur est né le 2 mars 1988 à Middlesbrough en Grande-Bretagne, d’une mère anglaise et d’un père écossais. Le couple se sépare, et à l’âge de 9 ans, le petit James part vivre  avec sa mère au Bahreïn, où il étudie dans une école anglaise. A 14 ans, il rentre au Royaume-Uni avec sa mère et trois de ses sœurs (il a en tout quatre sœurs et un frère) et s’installe à Redcar dans le Yorkshire.

Dès l’âge de 15 ans, James Arthur écrit et enregistre ses chansons, aussi bien en solo qu’au sein de nombreux groupes, dont Moonlight Drive, Cue the Drama ou Save Arcade. Comme beaucoup de jeunes artistes, il poste ses chansons sur SoundCloud et YouTube, et présente l’album « Sins by the Sea ». En 2011, il auditionne pour la version britannique de The Voice. Il fait partie des 200 finalistes mais n’ira pas plus loin dans l’aventure.

Début 2012, il continue d’enregistrer de nouveaux morceaux et sort deux EPs sous le nom de The James Arthur Band. Chanteur et guitariste du groupe, il est accompagné de Jez Taylor  à la guitare, de Chris Smalls au clavier, de Jordan Swain à la batterie et de Rich Doney à la basse. La même année, la formation sort « The EP Collection CD », neuf chansons aux influences R&B, soul et hip-hop extraites des deux précédents EPs.

En août 2012, c’est sous le nom de The James Arthur Project qu’il sort l’EP « Hold On », en collaboration avec John McGough, qui écrit et arrange les chansons.


L’aventure X Factor

James Arthur auditionne pour la neuvième édition du X Factor anglais à Newcastle. Il interprète une version acoustique de « Young », un titre de la juge Tulisa Contostavlos. Il raconte sa vie familiale difficile, tiraillé entre deux parents qui ne s’adressent plus la parole depuis plus de 20 ans. Son talent lui permet de franchir une à une les étapes du télé-crochet.

Il se retrouve dans l’équipe de l’ancienne Pussycat Dolls Nicole Scherzinger, l’une des coachs de l’émission. Grâce à ses prestations pleines d’émotion, il fait partie des 12 participants choisis pour se produire en live.  

James Arthur remporte X Factor le 9 décembre 2012, avec 53,7% des votes du public. Peu après sa victoire, la chanson qui lui a permis de gagner, une reprise du titre « Impossible » de Shontelle sorti en 2010, sort en single pour l’association caritative Together for Short Lives. Téléchargé plus de 250 000 fois en 48 heures, et près de 500 000 fois en à peine une semaine, le morceau devient le plus grand succès d’un gagnant de l’émission. En février, « Impossible » atteint 1,3 million de copies vendues.

Avec cette percée dans les charts, James Arthur montre que son talent n’est pas resté coincé aux portes d’X Factor. « Impossible » est nommé dans la catégorie Chanson Britannique de l’Année aux BRIT Awards, une véritable consécration. Le 10 juillet 2013, il assure la première partie de Justin Timberlake aux côtés de Jessie J.


L’après X-Factor

Au printemps 2013, c’est à Los Angeles qu’il écrit et enregistre son nouvel album, le premier depuis sa victoire à X Factor. Avec le fameux Labrinth à la production, la sortie est prévue pour la fin de l’année 2013.

Plébiscité par le public, James Arthur remporte le NRJ Music Awards de la Révélation Internationale de l'année lors de la 15ème édition de la cérémonie. Il était opposé à Avicii, Macklemore et Alex Hepburn.

Après un single en août « You’re Nobody ‘til Somebody Loves You », James Arthur tient ses promesses et sort le 4 novembre son album éponyme sur le label Syco Music. Il en extrait deux autres singles « Recovery » et « Get Down » et part ensuite en tournée.


Passage à vide

Après un clash avec le rappeur Micky Worthless, James Arthur est attaqué de toutes parts. On l’accuse d’avoir tenu des propos homophobes, ce dont il se défend. 

La controverse se poursuit ensuite avec le morceau « Follow The Leader », une chanson présente sur sa mixtape de rap « All The World’s a Stage ». On l’accuse de glorifier la violence. Il sort sa mixtape en indépendant le 16 mai 2014 et annonce peu après que son contrat avec Syco est rompu.

James Arthus assure aussi qu’il planche sur son deuxième album, mais les fans doivent se montrer patients…


Retour en force

Ce n’est qu’en janvier 2016 que James Arthur fait son grand retour sur le devant de la scène avec le morceau « The Truth », suivi en septembre du morceau « Say You Won’t Let Go ». 

Il explique alors que ce dernier titre est le premier single de son nouvel album « Back From the Edge ». Le chanteur confirme dans la foulée qu’il a signé de nouveau avec Syco et que la sortie de l’opus est prévue pour le 28 octobre. « Say You Won’t Let Go » reste deux semaines à la première place du top singles britannique.


Les dernières actus de James Arthur

Ses vidéos

Ses photos