Biographie Jeanne Cherhal

Jeanne Cherhal Né(e) le 28 février 1978 (38 ans)

Sa biographie

En première partie

Soeur de la petite Emilie et de Lise, les trois filles Cher hal grandissent auprès de leur père plombier et de leur mère institutrice. Petite, Jeanne Cher hal se trouve déjà vivement intéressée par le monde artistique et musical.

Elle se met au piano aux environs de l'âge de douze ans et deux ans plus tard, se produit déjà dans des petites salles de sa ville natale Nantes, et de ses environs. A partir de quatorze ans, l'adolescente coiffée de longues tresses évolue en effet dans des groupes de rock tout en poursuivant ses études au lycée.

Entrant à l'université afin d'y poursuivre des études philosophiques, elle en sortira diplômée d'une maîtrise en philosophie.

Entre temps, ces apparitions sur des scènes mineures locales lui ont permis d'élaborer petit à petit un répertoire musical. En 1999, elle assurait en effet, la première partie du chanteur Georges Moustaki au TNT.

Un an plus tard, elle commence à percer dans le milieu musical en recevant la Truffe d'argent de Périgueux en tant qu'artiste montante.

Marquant encore ses débuts musicaux, le réseau du Chaînon Manquant lui fait signer pour une grande tournée de pas moins de 80 concerts, se déroulant de 2000 à 2001.


Les débuts de la carrière solo de Jeanne Cher hal

En avril 2002, Jeanne Cher hal met dans les bacs un album live dont l'enregistrement s'est fait lors de son concert à l'Olympic de sa ville natale, le mois de décembre de l'année précédente.

Signé du label Tôt Ou Tard, tout comme les disques de Jacques Higelin, l'un de ses chanteurs fétiches, le CD contient une demi douzaine de morceaux et lui permettra d'obtenir le trophée Attention Talent du Printemps le mois de sa sortie.

Jeanne Cher hal part ensuite à la véritable conquête de son public, grâce à la tournée qui suit la parution de l'album live. Durant cette tournée française, elle se produit aux côtés de Vincent Delerm dans la salle parisienne l'Européen.

Attirant la sympathie et la reconnaissance de la presse, cette dernière qualifiera ses morceaux d'amusants et sa voix exceptionnelle envoûte grandement son auditoire. La jeune chanteuse poursuit alors les tournées pour un total de 300 représentations jusqu'en 2003, l'amenant au-delà des frontières françaises jusqu'au Québec.

Lors de ses concerts, Jeanne Cher hal s'est produite en compagnie d'autres artistes tels que Thomas Fersen et Matthieu Bouchet.

L'année suivante 2004, son second opus titré « Douze fois par an » paraît.


« Douze fois par an », la véritable reconnaissance

Se produisant le plus souvent derrière son piano, la jeune chanteuse nantaise décide d'ajouter d'autres instruments de musique dans l'élaboration de son second album. Elle est ainsi accompagnée d'Ibrahim Maalouf, du batteur Jeff Boudreaux et d'Eric Lohrer et sa guitare.

D'une réussite, « Douze fois par an » lui rapporte de multiples prix et par-dessus tout, sera la consécration de sa jeune carrière.

Pour sa part, Jeanne Cher hal considère que ce second album est le premier. Contenant douze titres, elle a fait appel à sa soeur, également chanteuse en tant que choriste sur le titre « La station ».

Quant à la Chanson « Je voudrais dormir », elle la chante en duo avec le grand et l'un de ses guides musicaux, Jacques Higelin.

Viennent ensuite les tournées prenant fin en 2005 et au cours desquelles elle retrouve la scène de l'Européen, en tête d'affiche ce coup ci. Le DVD live paru en 2005 intitulé « Jeanne Cher hal à La Cigale », retrace son passage dans ladite salle de spectacle le 13 novembre 2004.

En 2005 toujours, l'artiste reçoit une Victoire de la musique dans la catégorie Artiste révélation du public. Elle clôturera cette année riche en victoires et de concerts en dévoilant ses talents de comédienne dans la fameuse pièce de théâtre « Les monologues du vagin ».

2006 voit la réalisation de l'album suivant de Jeanne Cher hal avec des titres plus aboutis et d'un registre musical tendant davantage vers la pop.

Autrement, les sujets abordés dans « L'eau », plus personnels confèrent un côté engagé à l'album. Avec l'aide et la complicité de Albin de la Simone, « L'eau » contient les titres tels que « Voilà », « On dirait que c'est normal » et « Merci », entièrement écrits et composés par Jeanne Cher hal.

En 2009, Jeanne Cher hal collabore avec entre autres, Marc Lavoine, Benjamin Biolay et Nina Morato, dans la conception de la bande originale du film « Le Bal des actrices ».

En parlant de cinéma, notons que la chanteuse a fait quelques apparitions dans les courts-métrages « La consultation » en date de 2007 et « La copie de Coralie » sorti en 2008.