Sa biographie

Nati f de Marseille, Jehro , alias Jérôme Cotta, a grandi dans un milieu modeste, empreint de musique, de littérature et d'art. Dès son plus jeune âge, son père Albert Chénier, auteur-compositeur rive gauche et grand amateur de Brassens, Brel, Ferré et Moustaki, lui transmet le goût du voyage et de l'aventure (musicale). Cet attrait de l'ailleurs l'amène à 20 ans à vivre pendant deux ans en Angleterre où il partage plusieurs logements de fortune avec des artistes de nationalités diverses (Espagne, Colombie, Jamaïque, Afrique...). A cette époque, il fait ses premiers jams avec des joueurs de flamenco et découvre les sound systems. De retour à Marseille, Jehro multiplie les collaborations avec des groupes locaux en tant que chanteur. Il s'adonne alors à l'exercice du "cover" en interprétant des chansons d' Otis Redding , Blues Brothers, Bob Marley , James Brown ou Marvin Gaye .

Il intègre un temps le groupe Solo (funk-rock-reggae) et commence à composer ses premières chansons en anglais. En 1999, il sort un premier album en langue française sous le titre poétique "L'Arbre et le fruit" (Chrysalys / EMI), réalisé avec Franck Eulry et André Margail. Malgré le soutien des radios (France Inter, FIP et Radio France) et un certain succès d'estime, Jehro ne se sent pas véritablement à sa place dans la chanson française. Il se tourne alors vers les musiques du monde qui l'aident à élargir son horizon artistique.

En 2004, Jérôme Cotta enregistre pendant une année les démos de 10 chansons de son futur album solo entre Toulouse, Paris et Cotignac (petit village de Provence où il s'est installé).
A la réception de la maquette du titre "Everything", Radio Nova soutient Jehro en le diffusant sur ses ondes et en l'invitant à venir chanter plusieurs fois aux "Nuits zébrées" (émission live en direct). Après l'ajout de trois nouvelles chansons, l'album est signé par le label Recall en juillet 2005. Jehro y puise ses inspirations dans la musique soul, latine et reggae, aux consonances caribéennes et africaines. Sa musique métissée conquiert le public. Son deuxième disque éponyme est rapidement disque d'or.

En mars 2006 il sort un  album éponyme, nominé aux Prix Constantin.
Les années suivantes il enta me de s collaborations, notamment avec IAM sur leur album "Saison 5". En juillet 2007 il sera sur l'affiche du Festival "Le rock dans tous ses états", puis en septembre il part en tounée en Allemagne.
En 2008 on l'a retrouvé en concert aux cotés d'Angie Stone à Paris ; il part en tournée en Pologne.
D'autres projets sont envisagés pour l'année 2009.