Biographie Jessica Marquez

Jessica Marquez Né(e) le 30 octobre 1978 (38 ans)

Sa biographie

Aventure musicale

Depuis sa plus tendre enfance, Jessica Márquez est passionnée par le monde de la musique. Elle fait ses premiers pas en que « chanteuse » en faisant du karaoké.

À vingt ans, le bac en poche, elle décide de déposer sa candidature à La nuit des stars, une émission de radio-crochet. Bien qu'elle ne soit pas la lauréate de ce concours de chant radiophonique, elle a la possibilité de chanter pour la première fois devant un public composé de 10 000 spectateurs.

Dès lors, Jessica Márquez sait déjà ce qu'elle voudrait faire dans sa vie. Afin de donner un coup de pouce à sa carrière musicale, elle s'inscrit dans la première édition de l'émission Popstars diffusée sur la chaîne M6 en 2001 et qui s'achèvera sur la formation du groupe L5.

Aussitôt après cette première expérience, elle s'inscrit auprès de la Star Ac ademy, une autre émission de télé-réalité programmée sur la chaîne TF1. Elle fera partie des élèves qui vivront des semaines intenses d'apprentissage au sein du château de Dammarye-lès-lys.

Cette édition s'achèvera sur une victoire de Jenifer Bartoli. Une fois de plus, Jessica Márquez n'en sort pas gagnante, mais tire une bonne leçon de cette expérience.

Elle gagne surtout en maturité et a appris à maîtriser sa timidité.


« Maria Magdalena »

Lorsqu'elle sort du château de la Star Ac ademy, Jessica Márquez a beaucoup de projets en tête. Peu de temps seulement après la dernière émission, elle dévoile un single intitulé « Si fragiles ».

Pour une première, Jessica Márquez peut être très fière. Ce titre s'écoule à plus de 150 000 exemplaires et est classé dans les meilleures ventes de singles. « Si fragiles » atteindra ainsi la neuvième place des ventes.

Près d'un an plus tard, le 23 décembre 2002, Jessica Márquez sort un second single, « Tout se dire ». À cause d'une absence de promotion autour de la sortie de ce titre, celui-ci passera pratiquement inaperçu et ne s'écoulera qu'en 30 000 exemplaires.

Cela ne décourage pas pour autant la jeune chanteuse qui continue de s'investir dans l'univers de la musique. Au mois de septembre 2003, elle revient en force avec « Maria Magdalena », une reprise de Julie Pi etri.

Cette chanson charme immédiatement le public et se place directement à la sixième place du classement des meilleures ventes. « Maria Magdalena » restera dans le Top 50 pendant une trentaine de semaines.

Au total, ce sont 230 000 singles qui seront commercialisés et ce, uniquement sur le territoire français.


Des hauts et des bas

Juste après le joli succès de « Maria Magdalena », Jessica Márquez enregistre son tout premier album sous le label Universal. C'est ainsi que sort « À fleur de peau ». Ce dernier est classé dans le top 100 des meilleures ventes d'albums en France où il restera pendant dix-huit semaines.

Il atteindra la trente-sixième place dans ce classement. La maison de disques décide alors qu'il est temps de sortir un quatrième single. Le label de la chanteuse choisit la chanson « Ce que les filles ont sur le cœur ».

Ce choix se révélera mauvais et le public n'accroche pas. Des différends naissent inévitablement entre les responsables d'Universal et Jessica Márquez. Cette dernière décide finalement de quitter la maison de disques.

Après une pause d'environ trois ans, Jessica Márquez tente son come-back dans le monde de la musique. Malheureusement, le single « On s'abîme » est un flop.

Après une nouvelle tentative en 2009, Jessica Márquez devrait proposer un nouvel album intitulé « De tout et de rien » en 2010.