Julien Doré : "Coco câline, c'est le nom que j'ai donné à une plage secrète"

À l’occasion de son week-end special, Julien Doré s’est rendu dans les studios de Chérie FM. L’occasion de se confier à Marc Choquet sur son album « & » et de révéler quelques secrets bien gardés…

«&»est le quatrième opus de Julien Doré. Son nom est tiré de l’esperluette, un signe qui a peu l’habitude d’exister tout seul et qui n’a pas été choisi au hasard :«& c’est ce qui lie. C’est une liaison entre deux choses, qui s’est imposée à moi. Ça permet aux gens d’imaginer les chansons, les textes qui vont avant et après ce «et» », confie le chanteur.
Julien Doré : "Coco câline, c'est le nom que j'ai donné à une plage secrète"
Julien Doré : "J'avais besoin de comprendre quelle était ma place en tant qu'artiste"

Il faut dire que l’enregistrement de l’album est arrivé à un moment de sa vie où Julien Doré avait grand besoin de «recréer le lien avec l’autre» justement, et «de comprendre quelle était son utilité en tant qu’artiste». C’était en 2015, alors que la France traversait une période très douloureuse. Le chanteur a décidé de retourner aux sources, dans les montagnes du Mercantour à Saint-Martin-Vésubie, «J’ai immédiatement pensé à ce chalet dans les Alpes où je passais beaucoup de temps quand j’étais enfant.». Julien Doré y a travaillé durant un an, avec son équipe.
Julien Doré : "Coco câline, c'est le nom que j'ai donné à une plage secrète"
Un artiste généreux

Pour l’interprète de « Le Lac », la scène est vitale « quand je suis sur scène je me sens profondément vivant », confie-il. Ses concerts rallient des milliers de personnes, jusqu’au continent Asiatique où Julien Doré a joué pour la première fois cette année: «Le concert à Tokyo a beaucoup changé mon approche des choses. J’avais très peur que ne vienne que mon public français de Tokyo mais finalement il était plein à 95% de Japonais. C’était fou»

Si ces «moments de partage» sur scène ravissent autant son public, c’est parce que le chanteur en fait un élément central de sa démarche artistique. Il la travaille «autant que ses répèt' musical» et tend à raconter une histoire de la «première à la dernière chanson». Et ça fonctionne! Son public évolue. Jusqu’à présent« Sublime & Silence », par exemple, touchait beaucoup «un public d’adulte», mais son dernier titre « Coco Câline », comble aussi les enfants «qui réagissent et s’approprient» le morceau sur les réseaux sociaux !

Regardez le live de "Coco Câline" :
Julien Doré : "Coco câline, c'est le nom que j'ai donné à une plage secrète"

Et il n y a pas que dans la musique que Julien rencontre le succès. L’artiste a fait une apparition saluée dans la série Dix pour cent diffusée sur France 2: «J’ai rencontré la scénariste, elle m’a présenté l’idée… J’ai dit oui tout de suite !» lance-t-il. Pourtant, le chanteur ne se voit pas entamer une carrière dans le cinéma pour autant: «Pour l’instant je profite de la joie d’être dans le tour bus, de me réveiller à un nouvel endroit tous les matins, et le soir venu de monter sur scène. Je suis totalement baigné la dedans et je ne veux pas louper une miette ça», conclue-t-il.

Julien Doré poursuit son aventure en tournée dans toute la France et passera notamment par Nîmes cet été , sa ville natale, là où tout a commencé et où «il a toujours rêvé de jouer» !

Julien Doré - Les dernières actus