Biographie Kaolin

Kaolin Né(e) le 30 novembre 1998 (18 ans)

Sa biographie

« Purs moments » et « Bienvenue dans les criques »

Initié en 1999, Kaolin réunit cinq artistes de l'Auvergne fort attachés à leur région. A l'affiche, les chanteurs et guitaristes Guillaume Cantillon , Ludwig Martins alias Lulu, et Julien Cantillon ou June. Le trio est accompagné à la basse par Vivien Bouchet et à la batterie par Olivier Valty.

Toujours en 1999, les cinq compagnons lancent l'EP auto-produit « Purs moments ». Deux ans plus tard, ils enchaînent avec un autre maxi auto-produit intitulé « Bienvenue dans les criques ».

Comme le précédent, l'opus marque leur entrée sur la scène rock de l'Hexagone. En ce qui concerne l'écriture et la composition de leurs morceaux, les Kaolin s'inspirent de différentes tendances musicales mais restent profondément attachés à la langue de Molière.


Consécration aux Transmusicales de Rennes 2002

A part la sortie de leurs premiers EPs, Kaolin se révèle au public français à travers les concerts. D'ailleurs, le collectif acquiert petit à petit sa popularité en assurant la première partie de différents artistes tels que Jean-Louis Murat, JJ72 et Stereophonics.

Quant à leur consécration, elle vient en 2002 aux Transmusicales de Rennes où les musiciens font des étincelles. Sans oublier que la même année, leur premier LP puissamment lyrique « Allez » est dans les bacs avec une pochette signée Paul Corkett.

En 2003, le groupe fait un carton avec deux singles significatifs intitulés « Pour le peu » et « Le haut est essentiel ». L'année d'après, ils sortent leur deuxième album « De retour dans nos criques ».

Étonnamment brillant et vitrifié avec ses rythmes envoûtants, l'opus voit la collaboration du grand Dave Fridmann.


« Mélanger les couleurs », l'album fétiche

Toujours en 2004, les Kaolin font du bruit avec la pièce « Loin de l'île ». L'année suivante, le collectif fait encore la une avec le morceau au titre philosophique « C'est la vie ». Retentissant, le single a été réalisé avec le groupe de rock surréaliste Dionysos.

En 2006, les musiciens finalisent l'album lumineux « Mélanger les couleurs » dans les bacs au mois de septembre. Signe de la souplesse, la légèreté et la luminosité, l'opus signé sur le label At(h)ome, figure douze pistes frémissantes.

Parmi les titres, citons le remarquable « Partons vite », l'audacieux « J’irai mélanger les couleurs » et l'impressionnant « Fais semblant ».

Pour ce qui est de l'approche esthétique des Kaolin, elle se répercute dans leurs clips et pochettes d'albums richement variés.

En 2008, le chanteur du groupe Guillaume Cantillon sort l'album solo « Des ballons rouges ».