Karoline Kruger

Karoline Kruger Né(e) le 13 février 1970 (46 ans)

Sa biographie

Débuts de carrière

Très jeune, Karoline Krüger s'intéresse aux métiers d'art. La chanson fait partie de ses passions et elle s'applique à entonner ses vocalises, participant à des ateliers lorsque l'occasion se présente.

En 1988, lorsqu’a lieu la sélection norvégienne en vue de trouver l'artiste qui représentera le pays à l'Eurovision, Karoline Krüger s'y présente sans conviction avec le titre « For the earth ». Contre toutes attentes, le jury et le public sont charmés par son enthousiasme et son charisme. Elle remporte tous les suffrages et part pour Dublin où elle représentera la Norvège.

Si elle ne remporte pas le premier prix, elle n'en est pas moins la cinquième lauréate. Le public norvégien quant à lui, l'a adopté et accueille chaleureusement son premier album qui sortira au courant de cette même année.

« Facets » démontre tout le talent de la jeune femme en tant qu'interprète mais aussi en tant que compositrice.


Un parcours bien rempli

Le single « The heart of a bird » est un gros succès qui restera un long moment dans les charts du pays. Donnant toute une série de concerts à travers son pays, ce n’est qu’en 1991 que Karoline Krüger sort son second opus « En gang i alles liv ». La chanteuse a signé la majorité des titres allant de la composition à l'écriture des textes.

Un troisième opus paraît deux années plus tard. « Fuglehjerte » séduit les admirateurs norvégiens en 1993. En artiste complète, Karoline Krüger se compose des mises en scènes théâtrales qui font de ses apparitions des moments de grands spectacles.

Après trois années durant lesquelles la jeune femme se consacre à sa famille, le public voit enfin arriver un quatrième album intitulé « Den andre historien » en 1996. L'artiste se produit également dans des rôles secondaires de pièces de théâtre même si désormais la musique occupe la majeure partie de son temps.

En 1999, Karoline Krüger reprend la route pour la promotion de son nouvel album. Intitulé « Sirkeldans », ce dernier est ovationné par les critiques qui voient un style plus mature dans les textes de la chanteuse.


Une artiste complète

Un nouveau tournant est donné à sa carrière en 2000, quand elle est contactée pour composer la majorité des titres d'une comédie musicale, « The Jacob's mass ». La première représentation se déroule au cours de la même année à Oslo.

La comédie est un triomphe autant pour les artistes que pour les auteurs qui y ont participé et Karoline Krüger est ovationnée. La tournée durera près de deux années à travers toute l'Europe rencontrant à chaque fois un accueil favorable.

Par la suite, Karoline Krüger se lance dans la conception d'un nouvel opus qui sortira en 2004, « De to stemmer ». Cet album est différent de tout ce qu'elle a fait jusqu'à présent. Il s'agit d'un recueil de poè me de André Bjerke transformé en chansons par la jeune femme.

Cet album d'une rare qualité lui vaudra une récompense aux Norwegian Grammy Award l'année suivante. Karoline Krüger s'est depuis produite dans de nombreux spectacles malgré une préférence marquée pour les scènes de théâtre.

On a ainsi pu la voir dans le rôle principal de la pièce « Peer Gynt » qui varie entre théâtre, comédie et cabaret. Le succès rencontré par la pièce lui a valu de nombreuses représentations à travers l'Europe allant de Lisbonne à Barcelone.

Elle monte un chef-d'oeuvre musical en 2007 baptisé « Da hana møtte henne ». L’artiste participe encore aujourd'hui à des oeuvres musicales tout en consacrant la majeure partie de son temps à sa famille.