Biographie Kate Nash

Kate Marie Nash Né(e) le 6 juillet 1987 (29 ans)

Sa biographie

La musique dans l'âme

Déjà au cours de son enfance, qu'elle passe dans le nord-est de Londres, à Harrow, Kate Nash développe une passion dévouée pour les mélodies. Encouragée par ses parents, elle commence alors par prendre des cours de piano au Sandbach School puis, décidée de poursuivre dans cette voie, elle se met également à apprendre la guitare.

Mais l'univers de Kate Nash ne se limitant pas uniquement à la musique, la jeune artiste décide aussi de faire une entrée dans le théâtre, à Brit School. Un autre monde artistique qu'elle quittera pourtant rapidement après une chute mémorable lors d'une audition.

Kate Nash fera ainsi un grand retour dans la musique et ses prochaines années seront consacrées à l'écriture et la composition. Elle commence également à se produire dans les bars locaux et, après quelques prestations live réussies, elle décide de lancer ses chansons sur M Space

Son style, une indie pop particulièrement mélodique, ne tardera pas à attirer l'attention et en 2007, un premier maxi single « Caroline's a victim » / « Birds » fait sa sortie chez Moshi Moshi Records.

Produit par Valgeir Sigurðsson, l'opus n'est édité qu'à 1 000 exemplaires. Une quantité qui ne va pourtant pas suffire pour satisfaire la demande. L'intérêt du public étant particulièrement suscité par le sty le de la chanteuse.


« Made of bricks »

Une première sortie et déjà un soupçon de succès, il n'est plus question pour Kate Nash de faire marche arrière. Elle décide ainsi de franchir un nouveau pas et peu de temps après « Caroline's a victim » / « Birds », en juin 2007, un deuxième maxi single intitulé « Foundations » voit le jour chez Geffen Records.

Reprenant le titre « Caroline's a victim » avec trois nouveaux titres, l'opus est une nouvelle fois bien accueilli par le public. Particulièrement dans le Royaume-Uni, il parvient même à faire une entrée remarquée dans les charts.

Entraînée par ces premiers succès, Kate Nash décide alors de gravir une nouvelle marche et, vers le milieu de l'année 2007, elle sort son premier album, « Made of bricks ». Produit par Paul Epworth, l'opus sort chez le label Polydor Records avec 12 titres à la clé.

On peut entre autres y retrouver les titres « Pumpkin soup », « Mouthwash », ou encore « Foundations ». Au Royaume-Uni, les chansons attirent particulièrement l'attention des auditeurs. « Made of bricks » se démarque également dans les charts albums du pays avec un rang prestigieux de 1er et, avec un chiffre de ventes important, il remporte même un disque de platine.

Cet immense succès va permettre à Kate Nash de monter sur de grandes scènes britanniques, si l'on ne cite que celle du Bestival, de Wireless Festival, ou encore cel le de Latitude Festival.


Un second album pour 2010

Le succès de « Made of bricks » permet facilement à Kate Nash de monter sur le tapis rouge de l'indie rock et, cerise sur le gâteau, la jeune artiste remporte le Brit Awar d de la « meilleure artiste féminine » en 2008.

Parallèlement à ses divers concerts, elle continue également de composer de nouveaux titres et, vers la fin de l'année 2008, dévoile les titres « I hate seagulls » et « Froggy » lors de l'une de ses prestations londoniennes.

Le prochain enregistrement studi o de la chanteuse ne verra pourtant pas le jour d'ici tôt. Kate Nash se contentant de concocter en coulisse. C'est seulement en 2009 que le projet d'un second album montre un aperçu.

Un nouvel opus qui, produit par le producteur Bernard Butler, celui qui a entre autres produit le premier album « Rockferry » de Duffy, mériterait toute l'attention des auditeurs. Les titres de ce deuxième opus seraient d'ailleurs déjà travaillés en studio par Kate Nash elle-même et son petit-ami Ryan Jarman, guitariste et chanteur de The Cribs.

Un projet musical qui s'annonce hors pair et sera dans les bacs au printemps 2010. En attendant, Kate Nash continue d'enflammer le public avec ses prestations live riches en éclectisme.

En 2009, elle décide également de donner un petit coup de pouce à sa carrière et intègre le groupe The Receeders. Elle affirme cependant que sa carrière en sol o de meure sa priorité, surtout dans le cadre de la sortie de ce second album.