Biographie Liane Foly

Eliane Falliex Né(e) le 16 décembre 1962 (53 ans)

Sa biographie

Eliane Folleix naît le 16 décembre 1962 à Lyon. Ses parents qui ont quitté l'Algérie désormais indépendante tiennent une petite droguerie, mais sont également à la tête d'un petit orchestre qui écume les bals.
Eliane devient ainsi chanteuse de la formation dès l'âge de 12 ans, tout en pratiquant la danse. Adolescente Passionnée par le jazz, elle se produit dans les pianos bars et boîtes de nuit, et c'est à cette époque qu'elle se fait son nom de scène : Liane Foly . Un travail acharné qui l'oblige à se fAIRe opérer ses cordes vocales un peu éprouvées. Pour autant, la chanteuse continue de se produire à un rythme très soutenu.

En 1984, Liane Foly est repérée par un jeune auteur, Philippe Viennet, et un musicien, André Manoukian, qui devient son compagnon. Les deux hommes qui ont un studio d'enregistrement à Lyon lui proposent d'enregistrer une maquette. 3 ans de travail et de concerts suivront avant que Liane ne signe à Paris son premier contrat en 1987.
Un an plus tard sort "The man I love" qui rend hommage à la chanteuse de jazz Sarah Vaughan, dont elle est très fan. Un album qui contient son premier succès, "Love me love moi". A la fois salué par les critiques comme par le public, ce 45 tours entre au top 50.
Liane Foly défendra rapidement ce premier album sur scène, à la Cigale, avant d'avoir l'honneur en 89 d'assurer la première partie à L'Olympia de Claude Nougaro. S'en suivra de nombreux concerts, comme le printemps de Bourges ou encore de prestigieuses premières parties comme celles de Paolo Conte et Julia Miguenes.

En décembre sort "Rêve Orange". Toujours jazzy, le disque se veut aussi plus langoureux, et c'est une nouvelle fois la réussite du trio Foly/Manoukian/Viennet. Pour preuve, le single "Au fur et à mesure" qui lui permettra d'être révélation féminine de l'année en 91 aux Victoires de la Musique. Une année 91 ou la chanteuse reprend la route des concerts et des festivals. Liane Foly part également pour une grande tournée d'hiver qui débutera sur la scène de Bobino à Paris. En 1992, elle chante aux côtés de Charles Aznavour pour la "Belle et la Bête" de Walt Disney.

Le 3ème album de Liane Foly sort en mai 93. "Les Petites Notes" est une nouvelle fois l'œuvre du trio Foly/Manoukian/Viennet. La chanteuse s'entoure aussi de grandes pointures du jazz, comme l'accordéoniste Richard Galliano ou encore le batteur Dédé Cecarelli. Elle enregistrera même une version anglaise de l'album "Sweet Mystery". C'est aussi cette année là que la chanteuse fait sa première apparition au cinéma dans "Le Bonheur", un film réalisé par Pierre-Henry Salfaty. 1994 sera l'année d'une grande tournée qui fera halte à l'Olympia à Paris. C'est à cette époque qu'elle interprétera " Heures hindoues " d'Etienne Daho.

En décembre 1995, sort " Lumières " son premier disque live. Liane Foly qui en profite également pour soutenir différentes causes, comme la lutte contre le sida et la pauvreté. Elle participe ainsi à l'album de l'association Sol En Si (Solidarité Enfants Sida) et à une compilation, "Entre sourire et larmes". Puis, elle participe pour la seconde fois aux concerts des Enfoirés.

L'année 96 sera marquée par plusieurs changements. Tout d'abord, elle se sépare de son compagnon et collaborateur Alain Manoukian, tout comme de Philippe Viennet. Liane Foly en profitera aussi pour se façonner un nouveau nez.

1997 : Le nouvel album illustre parfaitement l'évolution de la chanteuse. Sous la houlette d'une nouvelle équipe, et enregistré entre Los Angeles et Paris "Caméléon" propose un répertoire plus rythmé. La chanteuse prend une part beaucoup plus active à son élaboration. Un album qui déconcertera certains de ses fans : sa nouvelle tournée connaît un succès mitigé.

Liane Foly proposera en février 99 " Acoustique ", qui regroupe 4 reprises de " Caméléon ", certains succès plus anciens, ainsi que des reprises de Daho, Balavoine, Nicoletta et Barbara.

Début 2000, elle participe à une nouvelle tournée des enfoirés, et sort un album qui lui permettra de renouer avec le succès. "Entre-Nous" est un disque plus personnel, dont elle signe ou co-signe la majorité des titres. A noter des invités de marque comme Maxime Le Forestier ou Patrick Fiori.

En 2002 et avec à son actif 15 ans de carrière, Liane Foly sort "Au fur et à mesure" son premier Best of. Elle participe l'année d'après au dernier disque des Enfoirés, et au "Cœur des femmes", au profit de l'association Laurette Fugain.

En 2004, Liane Foly retrouve Alain Manoukian et Jean-Jacques Goldman qui lui permettent de concocter "La chanteuse de bal". Cet album autobiographique évoque la chanteuse des débuts, qui à 12 ans, s'initiait aux reprises en tout genre au sein du "Black & White", l'orchestre composé par ses parents, son frère et sa sœur.

Alors que 2005 marque la sortie d'un double album Live, "Une étoile dort", où la chanteuse interprète ses plus grands succès enregistrés au Casino de Paris, l'année 2008 voit naître son 12ème album , "Le goût du désir" réalisé de bout en bout par Art Mengo. Liane Foly qui montre aussi depuis quelques années maintenant tout son talent dans le domaine des imitations humoristiques...